L’Horloge Astronomique

L'Horloge Astronomique

Prague, République Tchèque

Dans quelques heures, les douze coups de minuit annonceront le passage à la nouvelle année… Que d’instants captés dans cette année écoulée, que d’instants vécus intensément…Un instant capté, c’est un temps arrêté. On parle aussi beaucoup de l’importance de vivre l’instant présent et de le vivre pleinement.

Alors aujourd’hui, pour faire un clin d’œil au temps qui passe, je partage avec vous l’histoire d’une horloge : celle de l’Horloge Astronomique médiévale qui se situe sur la place de la Vieille-ville de Prague. Comme bon nombre de touristes, j’ai admiré cette horloge et je l’ai photographiée.

Alors un peu d’histoire et d’explications :

«Elle aurait été construite par Nicolas de Kadau en 1410, et remaniée par le maître Hanus de la Rose (Jan Ruze) vers 1490. La légende veut que l’on ait crevé les yeux à l’horloger Hanus, pour l’empêcher de reproduire son chef-d’œuvre ailleurs. Cette horloge a été réparée plusieurs fois depuis sa création au XIVe siècle, notamment en 1948 après avoir été brûlée par les Allemands dans leur fuite, en 1945. Elle a été de nouveau réparée en 1994 et en 2006.

L’horloge s’anime toutes les heures jusqu’à 21 heures : le squelette brandit un sablier et tire sur une corde. Puis deux fenêtres s’ouvrent et les douze apôtres défilent lentement, précédés de Saint Pierre d’une fenêtre à l’autre. Pendant ce temps les quatre automates placés à côté du cadran astrolabique s’animent : la Mort, un Turc (la convoitise, l’envie), la Vanité, l’Avarice tandis que la clochette du Campanile se met à sonner.

• La Mort tire sur la corde qu’il serre dans sa main droite pour sonner le glas et brandit puis inverse le sablier qu’il tient dans la main gauche,

• le Turc secoue la tête pour montrer qu’il guette toujours,

• l’homme vaniteux se contemple dans un miroir,

• l’avare montre sa bourse.

Lorsque les fenêtres se referment, un coq ajouté en 1882, tout en haut, sort de sa fenêtre et annonce la mort prochaine.

Que peut-on alors lire sur l’horloge ?  

1.L’heure locale, désignée par la main dorée sur les chiffres romains;

2.L’heure en douzièmes de jour, désignée par la position du Soleil sur les courbes dorées;

3.L’heure en anciennes heures tchèques, désignée par la main dorée sur les chiffres gothiques;

4.La position du Soleil dans le ciel;

5.La position de la Lune dans le ciel;

6.La phase lunaire;

7.Le signe astrologique zodiacal dans lequel on est (ainsi que le décan);

8.Le temps sidéral, indiqué par la petite étoile dorée.

Dans la partie basse, on trouve quatre autres personnages, dont un ange avec une épée.

Réalisé en 1886, le calendrier est l’œuvre du peintre Josef Mánes. Le centre figure les armoiries de la Vieille Ville de Prague et le cercle intérieur représente les signes du zodiaque. Sur le cercle suivant des scènes de la vie paysanne en Bohême symbolisent les mois de l’année. L’extérieur indique les jours de l’année. »

(source et compléments si vous le souhaitez : http://fr.wikipedia.org/wiki/Horloge_astronomique_de_Prague)

J’espère que ce petit voyage vous aura intéressé(e).

Je vous souhaite de passer une très belle fin d’année et je vous donne rendez-vous en 2013 pour partager avec vous les projets qui vous tiennent à coeur.

Au plaisir de capter votre instant

Marie ORTOLI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :