A quoi avez-vous envie de contribuer dans la joie et la sérénité ?

Barcelone, Espagne

Barcelone, Espagne

Il y a 20 ans quand j’ai commencé à travailler, j’ai eu la chance de mettre en place des systèmes qualité en vue de la certification ISO 9000 de l’entreprise. Participer à un tel projet faisait sens pour moi, mon travail permettait de passer d’une tradition orale à une tradition écrite, de fédérer les personnes autour d’un projet commun, que chacun trouve sa place comme maillon indispensable d’une chaîne. La vision de l’entreprise était bien présente et chacun suivait parce que cela faisait sens et était cohérent.

Les années ont passé, les projets se sont suivis mais le sens et la cohérence n’ont eux pas toujours suivi. C’est ce que je constate parmi les personnes que j’accompagne qui se retrouvent à un tournant de leur carrière, elles se sentent alors déboussolées, perdent pied quand elles ne se perdent pas elles-mêmes dans un monde du travail où tout doit aller vite avec toujours plus et où l’humain est déshumanisé.

Mais il ne faut pas généraliser. Même si nous sommes en période de crise avec un chômage qui augmente et des plaintes de ci et de là, des individus se bougent, se mobilisent, font avancer les entreprises, voire la Société : et c’est la Bonne Nouvelle !!!

Ce jeudi 5 février 2015, j’étais là dans ce grand amphithéâtre de l’Université de Paris Dauphine à écouter ces dirigeants du privé comme du public, ces enseignants, ces DRH réunis pour témoigner des résultats qu’ils avaient obtenus ou observés au sein de leurs organisations grâce à la mise en oeuvre de la socio-dynamique : autrement appelé « le mouvement par les hommes« .

J’ai aimé écouter ce Colonel de l’Armée de Terre nous expliquer comment au sein des Forces chacun a sa place et se sent responsable de sa tâche avec des initiatives qui contribuent au bon fonctionnement, à la sécurité et l’efficacité de l’ensemble.

J’ai aimé entendre ces dirigeants parler de performance mais dans le respect de l’individu où chacun prend sa place dans une vision commune.

J’ai aimé que ces mêmes hommes s’interrogent sur le comment faire pour que cela perdure au-delà de la vision d’un patron quand celui-ci s’en va…

Quoi de plus rassurant que d’entendre que des hommes et des femmes oeuvrent pour faire évoluer les pratiques de management et les comportements pour plus de performance mais dans l’inclusion et la responsabilisation de chacun à tous les niveaux dans une vision proposée par la tête mais validée par tous.

Je suis ressortie de ces 5h de tables rondes remplie d’optimisme car je me suis dit les choses bougent, pas à pas, doucement par l’entremise de dirigeants visionnaires, fédérateurs, qui tels le colibri, font leur part en utilisant intelligence collective et émotionnelle dans une Société en pleine transition.

La tâche est grande, loin d’être terminée et les organisations (de l’association, en passant par la PME, la multinationale et en allant jusqu’au pays voir plus grand) ont besoin que chacun se mobilise à son niveau. Car certes la tête doit donner l’impulsion mais je pense que chacun peut aussi réfléchir à son niveau et se poser les bonnes questions.

Pour redonner du sens et de la cohérence à son travail, l’individu a besoin de savoir où il va et pourquoi il exécute telle ou telle tâche. Il la fera d’autant mieux s’il respecte ses valeurs essentielles, qu’il est à la bonne place (c’est à dire là où il peut révéler ses talents, s’épanouir, faire les choses dans la facilité) et qu’il sait à quoi il contribue quand il est là où il est en train de faire ce qu’il fait, avec ce qu’il est. 

Et vous ? 

Savez-vous aujourd’hui à quoi vous contribuez dans votre travail (je ne parle pas ici d’argent bien-sûr, vous l’avez sans doute compris, mais plus d’une contribution qui dépasse votre propre personne, voire même le niveau de l’entreprise stricto sensus) ? Est-ce que cela fait sens pour vous ? Est-ce que cela répond à vos valeurs ? Etes-vous à votre juste place ?

Et si aujourd’hui vous avez le sentiment que ce n’est pas ok pour vous, que c’est le flou dans votre tête, appelez moi ou écrivez-moi, nous pourrons en discuter.

Au plaisir de capter votre instant.

Marie Ortoli

Pour plus d’informations sur la sociodynamique voir  : http://www.institutdelasociodynamique.com

Copyright : Vous êtes bienvenu(e) pour partager mes articles et mon travail. Merci de juste penser à mettre ma signature complète chaque fois, si vous les utilisez dans vos réseaux, sur votre blog ou site, et newsletter, pour protéger le copyright.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :