Qu’est-ce qu’un projet extra-ordinaire ?

Villeneuve-Loubet, France

Villeneuve-Loubet, France

Et si, tout simplement, un projet qui tient à coeur, qui fait vibrer son porteur était un projet extra-ordinaire ?

Si celui-ci réussit à le mener à bien, il en ressortira pour lui de la sérénité, de la joie, parce que cela donne du sens à sa vie.

Ne pas donner vie à un projet qui tient à coeur, c’est comme une émotion ou une blessure refoulée : ça fait mal, ça crée des souffrances.

Un projet qui émerge, c’est comme si vous faisiez apparaître la partie cachée d’un iceberg, et si de plus la personne s’y reconnaît et s’autorise à le vivre pleinement, cela provoque un déploiement d’énergie à laquelle l’individu ne s’attendait pas; et ce d’autant plus si c’est un projet qui fédère, que ce soit au sein de son travail ou dans sa vie extra-professionnelle.

Il n’y a pas de petit ou de grand projet. Souvent, quand on parle de projet professionnel, les gens pensent aussitôt création d’entreprise, mais il n’y a pas que cela car tout le monde n’a pas l’âme d’un entrepreneur; par contre chacun peut avoir accès à son projet extra-ordinaire. Il y a juste l’adéquation entre le projet et son porteur et les moyens que celui-ci se donne pour le mener à bien.

Au travers de mes accompagnements ou tout simplement de mes échanges, j’ai rencontré beaucoup de personnes avec un projet extra-ordinaire en voici quelques exemples :

Marianne, responsable comptable a fini par réaliser qu’elle s’était empêchée de devenir expert comptable et décide à 50 ans de vraiment écouter son coeur et de se former pour pouvoir par la suite ouvrir son cabinet; Frédéric, urgentiste très sportif reprend également ses études tout en continuant son métier pour devenir médecin du sport; Françoise, responsable de communication, passionnée de jardinage et de nature, décide de se lancer dans la permaculture en commençant par son potager.

Anne, assistante RH choisit de transformer son passe-temps favori (la fabrication de boites à partir de matériaux recyclés) en activité professionnelle pour transmettre son savoir-faire; François réalise son rêve latent depuis 30 ans qui mêle réinsertion et culture; Catherine, formée à la médiation se tourne enfin vers ce qu’elle appelle son « rêve fracassé » et s’occupe de jeunes en difficulté; Jean s’est redonné un second souffle en restant dans son secteur de prédilection la grande distribution mais en réinventant son rôle de manager et en y introduisant vision et bienveillance; enfin Maxette, jeune femme malentendante mais qui a réussi à parler et vit depuis toujours dans le monde des entendants, décide d’apprendre le langage des signes pour pouvoir entrer en communication avec les sourds.

Autant de projets extraordinaires pour des personnes comme vous et moi, donc ordinaires et surtout uniques et qui veulent donner du sens à leur vie et contribuer chacune à leur manière au développement du monde et de la Vie sous toutes ses formes.

Le projet ou l’idée prend généralement sa source dans l’histoire de la personne et c’est ce qui le rend encore plus fort.

C’est parce que cela nous tient à coeur que nous croyons que cela va marcher et que nous persévérons malgré les obstacles. N’oublions pas que nos pensées sont génératrices de nos actes.

Et même s’il y a des coups de mou, et même si parfois on se dit que c’est trop compliqué, trop long, que les portes se ferment les unes après les autres, comme ce client qui recherchait des financements pour monter son association, et bien ce qui motive et permet de tenir c’est de savoir POUR QUOI nous faisons cela.

Comprendre ce que l’on a dans les tripes, au fond de soi qui fait que nous sommes venu(e)s ici pour y faire quelque chose.

Et quand on me dit, j’aurais dû le faire plus tôt, je réponds : « pas sûr, vous n’étiez peut-être pas prêt(e) ». Il était nécessaire de cumuler des expériences au préalable pour pouvoir le réaliser aujourd’hui. Et toutes ces pépites accumulées sont comme des points d’ancrage, des phares dans l’océan pour se guider.

Vous constaterez que rien n’est inutile et quand on met tout bout à bout, cela apparaît comme étant très juste.

La vie nous aide à nous recentrer sur nous et sur ce qui est essentiel pour nous, c’est ainsi qu’il nous est possible alors de nous tourner vers l’extérieur.

Et vous ?

Avez-vous un projet ou une idée qui vous tient à coeur qui vous titille de temps en temps, voire tout le temps? Faites-vous partie de ceux ou celles qui se disent : « oui, mais non, c’est pas possible; oui, mais non c’est trop tard; oui, mais non, je ne gagnerai jamais ma vie ainsi; oui, mais non ce n’est pas réaliste et c’est trop compliqué, oui mais non avec mon boulot actuel je ne peux pas en plus me lancer dans cette aventure extra-professionnelle, oui mais non avec la famille, j’attends encore un peu, oui mais non dans cette entreprise cela le fera jamais….et j’en passe…

Si vous vous reconnaissez, partageons ensemble.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli

Copyright : Vous êtes bienvenu(e) pour partager mes articles et mon travail. Merci de juste penser à mettre ma signature complète chaque fois, si vous les utilisez dans vos réseaux, sur votre blog ou site, et newsletter, pour protéger le copyright.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :