Mes Instants Captés

Mes Instants Captés

 

« Lundi 16 novembre 2015, mon message sur ma page facebook Capterlinstant : Mon Instant Capté pour bien démarrer la semaine : « Dur dur ce matin, et pourtant face à l’horreur je choisis l’amour, la paix et la confiance. Alors aujourd’hui, je partage avec vous ceci : « sur un coeur d’amour, la colombe de cristal même fragile, s’élève vers le ciel en signe d’espoir et de confiance ». »

Aller plus loin, plus grand, plus fort, faire bouger les consciences, mettre sa pierre à l’édifice, se relever pour continuer. Voilà mon projet.

Comme cette colombe de cristal, la paix et la vie sont fragiles mais il existe au fond de chacun de nous une force qui nous tient parce que nous avons quelque chose à faire de notre vie.

Quand j’ai rejoint en février 2013 la coopérative Coopaname, je me suis dit, cela fait sens pour moi car avec le développement de mon activité je vais contribuer à ce que d’autres activités se développent également. Aujourd’hui, au sein de Coopaname, je rencontre de belles personnes, animées par de beaux projets. Cependant, je constate que ce n’est pas toujours facile pour chacun de vivre de son activité; mais il y a la volonté de s’entraider, de s’épauler (un codéveloppement par-ci, un atelier « rézo » par-là, des collectifs, des commissions), l’envie de créer une Société différente.

Capterlinstant c’est une envie de faire bouger les lignes, de vibrer au diapason des personnes que j’accompagne et que je rencontre. J’ai imaginé qu’un jour (pas si lointain) une maisonnette nommée « Mes Instants Captés » me serve de lieu de travail avec un bureau et une belle salle de réunion. J’y écrirai, j’y ferai des entretiens individuels, j’animerai des ateliers collectifs, des conférences, des petits déjeuners, des after works. Il y aura des expositions, ce sera un lieu de rencontres, de partages et de créativité… J’y capterai des instants uniques, forts et profonds, source d’inspiration et de partages. Je suis animée par cette idée que oui c’est possible et que j’y arriverai même si je ne sais pas encore comment.

Le cerveau ne comprend pas la négation, alors je choisis la confiance, la joie, l’amour et l’espoir. J’accepte ma part de peur et je fais confiance à la Vie.

La Terre va mal, la Terre pleure, la Terre crie à quel point elle veut que nous nous prenions en main et par la main les uns les autres pour faire bouger et changer ce qui ne fonctionne plus, ce qui n’est plus acceptable, ce qui n’est plus tolérable.

Allons vers le positif.

Reconnaissons notre chagrin quand il est là.

Vivons nos émotions.

Cultivons notre joie car elle nous rend vivant.

Encourageons les initiatives et les projets.

Exprimons notre créativité.

Soutenons-nous les uns les autres.

Plus que jamais ma mission de vie est présente au fond de mon coeur et dans les actes que je pose.

Et vous ? Qu’en est-il pour vous ? 

Plus que jamais il est nécessaire de vivre, d’être dans le présent, de s’éveiller et de se réveiller.

Tant que nous sommes en vie, nous pouvons faire quelque chose de cette dernière. Alors mettons-nous à l’ouvrage pour donner du sens à notre existence.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie

Célébrer

Célébrer

Le Larousse donne les définitions suivantes au mot « Célébrer » : « Procéder à quelque chose d’exceptionnel, de marquant, l’accomplir avec une certaine solennité. Accomplir les rites associés à un acte religieux. Fêter un événement, le marquer de manifestations particulières, d’une cérémonie. Louer solennellement quelqu’un, ses actes ».

« Célébrer » est un mot fort, car effectivement il y a derrière, cette solennité qui lui donne de la puissance. C’est la raison pour laquelle il est important de l’utiliser pour des moments qui nous semblent à chacun(e) importants de marquer : un contrat, un job, une reconversion, une décision ou un choix, un projet, une réalisation, une (re)naissance, un voyage, le renouveau, une formation, un petit pas, un succès, une rencontre, un diplôme, une guérison…

C’est une façon de reconnaître ce que nous avons mis en oeuvre, le chemin parcouru, de reconnaître l’autre, celui ou celle qui nous a aidé(e)s ou accompagné(e)s, de tout simplement Se reconnaître dans ce que nous sommes et ce que nous accomplissons. C’est très gratifiant, voire indispensable, car la reconnaissance fait partie des besoins fondamentaux de l’être humain.

Je vous invite à réfléchir à ce que vous auriez envie personnellement de célébrer, là, tout de suite…
 
Car avec « Célébrer », il y a aussi la notion de partage : avec soi, avec le ou les autres. Il y a l’émotion qui va émerger, se propager telle une traînée de poudre à l’intérieur de notre corps : la joie et toutes ses déclinaisons. Cette émotion nous rend vivant(e)s, nous réveille, nous fait vibrer, peut-être quelques secondes, mais ce sont des instants précieux qui nous apportent du bien-être, nous portent, nous transcendent dans certains cas, ne nous laissent pas indifférent(e)s dans tous les cas.

Nous en avons besoin de ce bien-être quand nous avons mis tout notre courage, notre persévérance, notre coeur à faire quelque chose, à devenir ce que nous avons envie de devenir, à dépasser ce que nous pensions impossible au départ.

Pearl Buck a écrit : »La vraie sagesse de la vie consiste à voir l’extraordinaire dans l’ordinaire« . Et bien je crois qu’il va y en avoir des moments à célébrer, qu’en pensez-vous ?  

Au plaisir de capter votre instant, 

Marie 

Célébrons cette fin d’année !

 

Célébrons cette fin d’année qui marque la fin d’une étape et ouvre sur une nouvelle page ! 

Au plaisir de vous retrouver et de capter votre instant en 2015

Bien à vous

Marie Ortoli

CAPTERLINSTANT / L’Accompagnement des Femmes et des Hommes Porteurs de Projets Extra-ordinaires

Soyez un arbre (r)éveillé !

Tréhorenteuc, France

Tréhorenteuc, France

C’est facile d’être dans le « oui, mais » quand on n’a pas encore décidé de changer notre façon de voir et surtout de penser face à une situation passée, présente ou à venir.

J’observe souvent ce type de comportement parmi les personnes que j’accompagne.

J’entends : « Je suis d’accord avec vous, mais au regard de ce que j’ai vécu auparavant ce sera forcément comme cela dans mon futur job ».

« Oui, mais vous comprenez c’est le seul schéma que j’ai toujours connu alors bien-sûr cela ne peut pas être autrement ? »

Et si justement c’était autrement ? 

Lire la suite

Art et coaching, une histoire de coeur

Une histoire de Coeur

Domaine de Sainte Roseline, France

J’ai vécu jeudi dernier, une magnifique expérience que je souhaite partager avec vous aujourd’hui.

Comme chaque année, Andrée Zerah a réuni consultants, coaches et formateurs dans le cadre de la fête de l’association NLPNL (www.nlpnl.eu). Cette année le thème était « Arts et coaching, Explorations sensibles ».

Avec un tel sujet, je ne pouvais qu’y participer et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue !!

Quelle belle soirée ! Les sens étaient dans tous leurs émois : animée de main de maître par un Antoine Bèbe (www.hub.fr) en pleine forme, nous avons pu faire l’exploration du contact par la voix avec Christopher Peterson (www.terresinconnues.com) et écouter à quel point la vibration de notre voix résonne en nous et avec celles des autres, les émotions ont été visitées grâce à la sensibilité de Silvie de Clerck (www.metaphores.eu) alliées au geste et aux couleurs par l’entremise de Véronique Bach (www.veronikbach.fr), l’expérience musicale a été offerte par François Merlin et son manager chef d’orchestre (www.poly-forme.net), le rythme et le mouvement ont été donnés par Marc Silvestre et sa dance des 5 rythmes (www.danceconsulting.org) et le tout a été mis en images grâce à l’impulsion de Patricia et Fabrice de Sillans (www.photobranding.fr).

Après avoir participé à un atelier (une soirée ne permettait malheureusement pas de faire tous les ateliers), chaque groupe est revenu en salle plénière pour participer à un tableau commun. Et là, la magie a opéré. Lire la suite

Qu’est-ce qu’un rêve ?

Qu'est-ce qu'un rêve ?

Tourtour, France

Tout le monde n’a pas la même définition du mot rêve.

Pour certains, « le rêve désigne un ensemble de phénomènes psychiques éprouvés au cours du sommeil » (source wikipedia) : « j’ai rêvé que j’étais au jardin du Luxembourg en train de tenir un stand exotique et que je manipulais des crapauds !…. »

Pour d’autres, le rêve, c’est ce qui ne s’est pas encore réalisé mais qui peut le devenir un jour. Le rêve d’enfant, d’adolescent ou d’adulte : « un jour, j’aurai une belle maison avec un grand jardin et une piscine, je créerai ma boutique, mon salon de thé, mon association, mon club vidéo…. Quand je serai grand(e), je serai pompier, maîtresse, archéologue, chercheur, infirmière, médecin, danseuse, artiste, architecte, écrivain, femme d’affaires, musicien »….

Le rêve peut aussi correspondre à quelque chose de profond, d’intime, le reflet de sa mission de vie…

Pour d’autres encore, le rêve ne signifie rien. J’entends souvent des personnes me dire : Lire la suite

Une année 2013 lumineuse et légère

Une année 2013 lumineuse et légère

Prague, République Tchèque

 

J’espère que vous avez passé une bonne fin d’année avec son lot de bilans et que le premier jour de 2013 a été riche en sensations, rêves, résolutions…

Pour ma part, après un réveillon très sympa et cosmopolite, j’ai eu envie de commencer l’année différemment des autres années. Cela s’est traduit en toute simplicité, par un verre de champagne en plein milieu d’après-midi au Jardin du Luxembourg à Paris entourée de deux anglaises, d’une iranienne et de deux françaises. Le cadre (avec en arrière-plan le Sénat) était superbe et vraiment agréable. Et oui, au moment où nous avons trinqué pour saluer cette nouvelle année, les rayons du soleil étaient là pour nous accompagner.

 C’est pourquoi sans plus attendre,

j’ai envie de souhaiter à chacun de vous

une année 2013 lumineuse et légère !

 Pourquoi « légère » me direz-vous ? Lire la suite

La petite goutte qui fait des ondes

La petite goutte qui fait des ondes

Abbaye du Thoronet, France

Mardi 4 décembre dernier, j’ai assisté à la Cérémonie de Remise des Grands Prix de l’Innovation 2012 de la Ville de Paris. Cela se passait dans le magnifique Palais Brongniart (http://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_Brongniart).

Pour le symbole de l’endroit, une Bourse de l’Innovation avait été organisée en préambule. Il y avait de la vie devant la corbeille, chacun présentait à sa façon, avec ce qui le caractérisait, son projet d’innovation pour récupérer le maximum de bons au porteur que les visiteurs donnaient s’ils avaient été convaincus. Au final et pour le jeu, les trois derniers candidats en lice ont obtenu le Prix du Public de la Bourse de l’Innovation.

Ensuite, dans le Grand Auditorium, il y a eu la remise officielle des Grands Prix de l’Innovation. Les projets d’une quarantaine de finalistes ont été présentés. J’ai été impressionnée par la créativité, la diversité, l’énergie et la motivation de tous ces jeunes entrepreneurs parlant de leur projet. A noter que la gente féminine, même si elle est encore minoritaire augmente d’année en année.

Si vous êtes curieux, allez découvrir les lauréats dans les 5 catégories (Technologies Numériques, Eco-innovation, Services Innovants, Santé/Biotech, Contenus Numériques et une mention spéciale Design) sur le lien suivant : www.innovation-paris.com.

Ces entrepreneurs sont les acteurs de ce qu’ils veulent voir changer dans le monde. Ils sont moteurs – même en période de crise ! Pour certains cela a pris du temps, mais ils se sont accrochés, se sont faits accompagner, ont persévéré et n’ont pas lâché le projet qui leur tenait à coeur.

Et si vous aussi, vous aviez envie de mettre à jour, de donner (ou redonner) une vie au projet qui vous tient à cœur maintenant, car vous sentez que c’est le bon moment. Et vous vous dites : mais oui, pourquoi pas moi ? Et si j’osais ?

Votre projet n’est peut-être pas innovant. Mais qu’importe, c’est le Vôtre.

Quand la petite goutte arrive à la surface de l’eau, aussi petite soit-elle, elle crée des ondes.

La petite goutte c’est vous et votre projet. Mais avant de vous lancer, vous avez peut-être besoin de clarifier vos idées, de lever vos blocages, de savoir si votre projet est réaliste et réalisable, de mettre en place votre plan d’action et tout simplement de vous aligner à votre projet. Car une fois tout cela fait, vous n’aurez plus qu’à avancer pas à pas vers votre réussite et la réalisation du changement que vous voulez, Vous, voir dans le monde.

Si vous sentez une résonnance, prenons un moment pour en parler. Contactez moi.

Au plaisir de capter votre instant.

Marie ORTOLI