Etes-vous un colibri ?

Etes-vous un colibri ?

Vintimille, Italie

 

Quand vous vous regardez ou que vous regardez autour de vous, que faites-vous ? Quelle est votre contribution ? Quelle est votre part au sein de notre humanité ?

Quel questionnement me direz -vous et où veut-elle en venir ?

C’est très simple, je voulais écrire un billet sur l’un des six besoins fondamentaux de l’être humain qui est son besoin de contribution. En fait, je suis tombée « par hasard » sur un article admirablement bien écrit qui va illustrer parfaitement ce propos : parce que c’est d’actualité toujours et encore et que nous pouvons faire encore plus…

Je vous retranscris donc intégralement cet article intitulé « Etes-vous un colibri » extrait de la magnifique revue Rêve de Femmes N° 22 – PRINTEMPS 2011 (http://www.revedefemmes.net), rubrique Parole de Terriens, écrit par le Collectif Colibris (http://www.colibris-lemouvement.org). C’est aussi ma façon de leur rendre hommage pour leur travail ainsi qu’au grand Monsieur Pierre Rabhi :

Lire la suite

Les Trois Souhaits

Les Trois Souhaits

Bonjour,

Je ne vous ai pas oubliés, bien au contraire, j’ai profité d’une semaine au vert sans ordinateur…dans la campagne saumuroise pour enrichir mon inspiration et revenir avec de nouveaux éléments à partager avec vous.

Alors voilà, je vous propose aujourd’hui un conte des Frères Grimm : Les trois Souhaits (source Atramenta)

« Un jour, un pauvre bûcheron travaillait dans la forêt : il abattait des arbres et il en faisait des bûches. Au moment de la pause, il vit une fée des bois debout sur une feuille, non loin de là. Il ferma les yeux, se les frotta et les rouvrit : elle était encore là !

— Je suis venue t’offrir trois souhaits, lui expliqua-t-elle. Tes trois prochains souhaits vont se réaliser.  Sois raisonnable. 

Et elle disparut…

Son travail terminé, le bûcheron rentra chez lui et raconta à sa femme ce qui lui était arrivé. Elle ne crut pas un mot du récit de son mari.

— Tu as dû rêver, lui lança-t-elle en riant. Cela dit, on ne sait jamais, fais attention avant de souhaiter quoi que ce soit !

Ils réfléchirent longtemps ensemble. Est-ce qu’ils allaient demander de l’or, des bijoux, une belle maison ? Ils discutèrent sur tout, sans pouvoir se mettre d’accord et, finalement, le bûcheron dit :

— Moi, j’ai faim ! Mangeons d’abord.

— Hélas ! il n’y a que de la soupe, se désola sa femme. Je n’avais pas d’argent pour acheter de la viande.

— Encore de la soupe ! grogna le bûcheron.

Comme j’aimerais avoir une bonne saucisse bien grasse à manger ce soir. Lire la suite

Alignement

LE SYSTEME CAPTERLINSTANT

Vinci, Italie

J’ai reçu aujourd’hui le message d’un ami  qui me posait les questions suivantes : « Je me demandais ce qui te faisait avancer dans ces projets aujourd’hui avec une telle énergie. Est-ce la certitude d’être à la bonne place et de pouvoir aider les autres ? ou quelque chose de plus personnel comme la volonté de réussir quelque chose par toi même ? ou le besoin de reconnaissance par cette magnifique reconversion ? »

Intéressant non ?

Je crois que lorsque nous nous sentons aligné(e)s par rapport à qui nous sommes et qui nous voulons devenir, notre énergie est décuplée, les évènements de notre vie deviennent fluides et s’enchaînent naturellement, sans être dans la force.

Je crois que dans ce que souligne mon ami, tout est réuni : oui l’énergie vient de la certitude d’être à la bonne place et de pouvoir aider les autres à faire de même, oui, il y a quelque chose de personnel à vouloir réussir par soi-même mais avec les autres, tout seul que sommes-nous ?… Et oui il y a ce besoin de reconnaissance mais qui commence déjà par soi-même. La reconnaissance que l’on se donne à soi-même.

Dans l’accompagnement que je propose à mes clients, je les amène à s’aligner à qui ils sont et ce qu’ils veulent devenir. Ces femmes et ces hommes deviennent les acteurs de leur vie au travers du projet qui les anime, qu’ils ressentent ou qu’ils ont déjà identifié. Je les aide à se mettre en adéquation avec ce projet pour le mener vers la réussite…

Si vous sentez que vous avez besoin de vous aligner à votre projet, ou si vous sentez qu’un projet a besoin d’émerger, parlons-en.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli