Une porte se ferme… une autre s’ouvre…

Vence, france

Vence, france

Nous sommes tous et toutes confronté(e)s à la fin de quelque chose : la vente de la maison de notre enfance, un déménagement, la fin d’une mission, la fin d’un accompagnement, la fin d’un job, la fin d’une période de chômage, la fin d’une maladie, la fin d’une formation, la fin des vacances, la fin d’une grossesse, un divorce, une séparation, un deuil, la fin d’un livre, la fin d’une histoire ou d’une tranche de vie autrement dit…

Cette situation nous laisse souvent dépourvu(e)s, face à un vide, à un inconnu plus ou moins angoissant et plus ou moins long suivant les cas. 

Mais finir une histoire c’est aussi faire de la place à de la nouveauté, un nouveau chemin, de nouvelles rencontres… 

Nous pouvons rester dans l’angoisse, être dans la crainte mais aussi faire confiance. Se faire confiance face à cette nouveauté que l’on ne maîtrise pas mais qui en même temps nous offre un champ des possibles, des perspectives différentes riches d’enseignements, d’apprentissages que nous allons aussi nourrir de nos expériences passées.

Il est important de bien fermer la porte pour éviter de faire des allers-retours stériles qui au final nous font faire du sur-place.

Accepter de fermer la porte quand une histoire est terminée, c’est se donner l’opportunité de plonger pleinement dans ce quelque chose de neuf (même si la porte qui s’ouvre est dans la continuité de la précédente). Quoiqu’il arrive les situations seront différentes car nous avons déplacé notre curseur, nous avons grandi avec tout ce que nous avons vécu et traversé. 
La vie étant mouvement, fermer une porte c’est comme la feuille qui tombe à l’automne : elle va nourrir l’humus du sol qui permettra à la sève de monter dans l’arbre au printemps, il donnera alors de nouvelles feuilles, de nouvelles fleurs, de nouveaux fruits; un nouveau cycle de vie se crée inlassablement, ainsi va la vie dans toute sa beauté et son mystère

Alors acceptez (tout en prenant le temps qui vous est nécessaire) qu’une porte se ferme et qu’une autre s’ouvre en accueillant avec joie cette nouvelle perspective qui s’offre à vous. 

Si ces mots éveillent en vous des questionnements, sentez-vous libre de m’écrire, je me ferai un plaisir d’échanger avec vous. 

Au plaisir de capter votre instant,

Marie

Nadine, merci !

Paris, France

Paris, France

Il existe des moments de partages intenses qui nous font dire « j’aime mon métier » et surtout que l’individu est intéressant, plein de ressources, capable de résilience et étonnant.

J’ai eu la chance de croiser le chemin de Nadine Dunis en avril 2014. Cette diététicienne devenue assistante de DRH  fabriquait, quand  je l’ai connue, ses boites dans son coin, dans la discrétion la plus totale, en cachant presque aux yeux du monde son côté artiste. Cela nous a valu de nombreux entretiens… Et puis de doutes en motivations, elle accepte avec courage et détermination de se montrer au grand jour et d’aller jusqu’au bout d’un projet qui lui tient à cœur et qui donne du sens à son existence (même si cela prend du temps…).

Quel bonheur alors de la retrouver, rayonnante, sur son stand pendant les journées du Village Violet qui ont eu lieu du 25 au 27 juin dernier à Paris 15ème : ça c’est du concret ! Nadine, Merci !

Car voyez-vous, Nadine Dunis crée des objets magnifiques, réalisés tout en finesse, délicatesse et raffinement à l’image de leur créatrice. L’écriture au travers de la calligraphie ou des archives et le mouvement évoqué par la danse sont présents sur chaque objet. Elle redonne vie à des matériaux en les recyclant et les détournant de leur utilisation initiale. Elle crée avec soin ses couleurs.

Ne cherchez pas forcément à savoir à quoi cela sert, nous en avons d’ailleurs souri lors de notre échange car c’est la première question que tout à chacun se pose. Faut-il nécessairement qu’un objet serve à quelque chose ? Non souvent l’objet se suffit à lui-même : on peut le poser, le regarder, l’admirer, le retourner et y voir quelque chose de différent à chaque fois. C’est un voyage, une expérience que Nadine nous fait vivre.

Paris, France

Paris, France

Allez visiter son site, rencontrez-la à la boutique le mercredi, faites du bruit autour de ce petit bout de femme discrète qui mérite le détour pour qui elle est, les valeurs qu’elle véhicule et son art indéniable.

http://www.nadine-dunis.odexpo.com/

Au plaisir de capter votre instant,

Marie

Sortir du cadre…

Sortir du cadre...

Sospel, France

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire sortir du cadre !

Quelque chose bouille en moi, de très fort. Marre des stéréotypes, marre du « c’est comme ça et pas autrement », marre d’entendre que si une personne recherche du travail aujourd’hui en France, elle doit forcément trouver le clone de ce qu’elle vient de faire (je me souviens encore, quand on me disait : « tu étais cadre commerciale, donc tu seras cadre commerciale »), marre de tout ce qui est conventionnel et que surtout il ne faut pas changer. Pourquoi d’ailleurs ? Marre d’entendre que trop de personnes vont mal…

Je dis NON à tout ce qui se veut statique et immuable !

Je dis OUI à l’ouverture, au changement, à une autre façon de voir les choses, trouver le moyen de donner du sens à ce que nous faisons, remettre de la vie dans nos existences. Alors bougez ! Sortez du cadre ! C’est possible et il y a des solutions.

J’ai rencontré ces dernières semaines des personnes extraordinaires qui me permettent de dire cela : Lire la suite

Art et coaching, une histoire de coeur

Une histoire de Coeur

Domaine de Sainte Roseline, France

J’ai vécu jeudi dernier, une magnifique expérience que je souhaite partager avec vous aujourd’hui.

Comme chaque année, Andrée Zerah a réuni consultants, coaches et formateurs dans le cadre de la fête de l’association NLPNL (www.nlpnl.eu). Cette année le thème était « Arts et coaching, Explorations sensibles ».

Avec un tel sujet, je ne pouvais qu’y participer et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue !!

Quelle belle soirée ! Les sens étaient dans tous leurs émois : animée de main de maître par un Antoine Bèbe (www.hub.fr) en pleine forme, nous avons pu faire l’exploration du contact par la voix avec Christopher Peterson (www.terresinconnues.com) et écouter à quel point la vibration de notre voix résonne en nous et avec celles des autres, les émotions ont été visitées grâce à la sensibilité de Silvie de Clerck (www.metaphores.eu) alliées au geste et aux couleurs par l’entremise de Véronique Bach (www.veronikbach.fr), l’expérience musicale a été offerte par François Merlin et son manager chef d’orchestre (www.poly-forme.net), le rythme et le mouvement ont été donnés par Marc Silvestre et sa dance des 5 rythmes (www.danceconsulting.org) et le tout a été mis en images grâce à l’impulsion de Patricia et Fabrice de Sillans (www.photobranding.fr).

Après avoir participé à un atelier (une soirée ne permettait malheureusement pas de faire tous les ateliers), chaque groupe est revenu en salle plénière pour participer à un tableau commun. Et là, la magie a opéré. Lire la suite

« En…Je(u) »

L'En..Je(u)

Florence, Italie

Que les individus sont beaux quand ils révèlent qui ils sont et ce qu’ils veulent devenir !

Je crois que je ne me lasserai jamais d’observer, d’écouter, de regarder cette beauté qui émane de celui ou celle qui vibre parce qu’il se reconnecte à lui(elle)-même.

J’ai choisi aujourd’hui de partager avec vous un joli petit ange qui avait attiré mon œil lors d’un superbe voyage à Florence, ville d’art, ville de rêves, ville de beauté.

Lors d’un de mes ateliers créatifs, ce petit ange a rencontré l’une des participantes, celle-ci a alors partagé avec le groupe :  « cet atelier c’est pour moi  : « l’En…Je » « .

Et oui, revenir à soi, se reconnecter à soi, aller en soi, pour faire émerger ce qui est essentiel, ce qui fait sens pour soi. Ne serait-ce pas le plus beaux des « enjeux » ?

Est-ce que cela résonne en vous ? Etes-vous prêt(e) à vous consacrer une journée de votre vie ? Rien que pour vous ?

Je vous invite à faire une pause, à clarifier vos idées, à réveiller vos sens pour laisser émerger votre créativité…

Alors, allez-y ! Osez l’expérience : contactez-moi.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli

.

Vivre Sa Vie

Vivre sa Vie

Prague, République Tchèque

 

Je suis inspirée aujourd’hui par l’article écrit par une amie coach, Maryse Queysson (http://potentielepanouissement.com/2013/03/01/vivre/) car il est en parfaite résonnance avec ce que je viens d’expérimenter la semaine passée et ce à la fois professionnellement et personnellement. Merci Maryse.

Des événements dans notre vie nous permettent de réfléchir, de se dire, ce que je fais a un sens et je sais pourquoi je le fais.

Ce fut le cas avec mon atelier créatif du 27 février. J’y ai rencontré des personnes magnifiques, des êtres qui se sont lâchés pendant une journée et qui ont donné, partagé, exprimé ce qu’ils avaient à l’intérieur d’eux-mêmes dans l’instant, leur créativité, leurs émotions, leur vérité du moment.  Je les remercie d’avoir osé et aussi de m’avoir fait confiance. Chacun dans son unicité et sa beauté intérieure m’a confortée dans le fait que j’exerce un beau métier et que tout cela est juste.

Et puis, comme une petite sonnette, la vie vient aussi nous rappeler qu’elle ne tient qu’à un fil…

Du fond de mon coeur, je vous invite à vous qui me lisez présentement, à vivre  chaque instant de votre vie en profondeur, ne passez pas à côté de vos envies, de vos plaisirs, de vos rêves. Ressentez ce moment présent. Ecoutez ce qui se passe à l’intérieur de vous et rappelez vous : « accepter sa vulnérabilité, c’est avoir le courage d’être imparfait ».

Il n’y a pas de courage sans peur. Et les peurs font avancer. Carl Gustav Jung a écrit : « Trouvez ce dont une personne a le plus peur et vous saurez de quoi sera faite sa prochaine étape de croissance ». Je trouve cela tellement juste et vrai, pour l’avoir expérimenté et le voir autour de moi.

Tout est en constante évolution. Faire preuve de flexibilité est aujourd’hui le maître mot si nous voulons rester debout. Lâcher-prise. Vivre pleinement chaque instant. Ne laisser personne d’autre que soi prendre les décisions de sa vie. Oser être soi. Vivre sa vie et pas celle de quelqu’un d’autre.

Je vous souhaite une belle journée ensoleillée (à l’extérieur comme à l’intérieur).

Restez bien connecté(s) à ce blog car les dates des prochains ateliers créatifs arrivent très prochainement.

Et si vous voulez me parler de vos rêves, de vos projets, je suis là. Contactez-moi.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli

 

 

L’extraordinaire…

Laghet, France

 

« Nous remarquons rarement que nous vivons au milieu de l’extraordinaire. Que le merveilleux est un des aspects familiers de la réalité. Qu’il y a, dans l’infinie patience des jours, la sève ardente de l’amour déposé à l’origine de toute vie.  » Jacques Salomé

J’ai souhaité partager avec vous cette citation de Jacques Salomé car elle a beaucoup résonné en moi.

Alors pour continuer sur ma lancée en ce début de semaine, je vous offre un autre texte magnifique qui va dans le sens de ce qu’a écrit Salomé et qui m’a profondément transportée, j’aurais aimé l’écrire… L’auteur est un internaute dont je ne connais pas le nom malheureusement.

« LA JOIE

Contacter votre joie intérieure, c’est toucher votre Présence. Votre Présence délestée de la croyance que Lire la suite

L’art des mots et l’art des mets

L'art des mots et l'art des mets

La Bastide de Tourtour, France

Connaissez-vous « La Marmite à Malices » ?

C’est un nom qui en dit long, qui fait saliver et frissonner les frimousses….

Ce matin dans ma boîte aux lettres, j’ai reçu le programme de l’année 2013 de la Marmite à Malices : en voilà une belle occasion de vous faire découvrir cette association !

C’est un peu ma façon de leur rendre hommage car j’admire le travail et la passion qui animent ses deux créateurs : Katherine Khodorowsky, metteur en scène gastronomique et le Dr Hervé Robert, médecin nutritionniste.

La Marmite à Malices, c’est un Club de dégustation, culturel et gastronomique; c’est un Cercle culturel qui propose des conférences et des expositions sur l’histoire de la gastronomie, l’art culinaire ou la nutrition. C’est aussi une Compagnie théâtrale qui crée, met en scène et produit tout diverstissement, animation ou spectacle sur l’art de manger et de boire. Lire la suite

Quand il fait froid dehors…

Quand il fait froid dehors

Prague, République Tchèque

 

Un dimanche sous le neige, de gros flocons, un paysage immaculé, petits et grands qui jouent ensemble dehors…
Le temps s’arrête, les sons sont assourdis, nous nous retrouvons dans une atmosphère ouatée.

Quand il fait froid dehors, c’est aussi l’occasion, de se réchauffer à l’intérieur. De ranger ses placards, de faire du vide, de créer de l’espace pour sa propre créativité, de cocooner, de laisser son imagination partir là où elle a envie d’aller,  de partager du temps avec les êtres qui nous sont chers.

Personnellement je me suis réchauffée en allant au cinéma voir le film « Renoir » de Gilles Bourdos. J’y ai trouvé un moment de pure beauté dans les images, les prises de vues avec les jeux de lumière et de couleurs, l’ambiance se dégageant du travail du peintre, la composition d’acteur exceptionnelle de Michel Bouquet, une invitation à se laisser porter par une magie visuelle et émotionnelle.

Prendre le temps de capter l’instant…

Marie Ortoli

 

 

L’Horloge Astronomique

L'Horloge Astronomique

Prague, République Tchèque

Dans quelques heures, les douze coups de minuit annonceront le passage à la nouvelle année… Que d’instants captés dans cette année écoulée, que d’instants vécus intensément…Un instant capté, c’est un temps arrêté. On parle aussi beaucoup de l’importance de vivre l’instant présent et de le vivre pleinement.

Alors aujourd’hui, pour faire un clin d’œil au temps qui passe, je partage avec vous l’histoire d’une horloge : celle de l’Horloge Astronomique médiévale qui se situe sur la place de la Vieille-ville de Prague. Comme bon nombre de touristes, j’ai admiré cette horloge et je l’ai photographiée.

Alors un peu d’histoire et d’explications : Lire la suite