De la chenille au papillon

Florac, France

Florac, France

Comme cela fait un moment que je ne vous ai pas écrit, je vais vous raconter une histoire magnifique, celle de la transformation d’une chenille en papillon :

La Chenille 

Le stade larvaire a pour fonction d’emmagasiner les nutriments et l’énergie nécessaires à la transformation en papillon.

5 à 20 jours après la ponte, la petite chenille découpe l’oeuf (appelé aussi Chorion) à l’aide de ses mandibules, puis elle le dévore, c’est là son 1er repas. Ensuite elle va devoir s’organiser pour se nourrir et éviter de devenir elle même le repas d’un prédateur. D’abord il faut rester sur la plante; elle tisse un petit fil de soie pour s’y accrocher.

La chenille s’attaque très rapidement à la végétation et passe la plupart de son temps à manger. Elle grossit vite et devient jusqu’à 1000 fois plus grosse qu’à la naissance. Mais sa peau n’est pas extensible à l’infini, la chenille remplit très vite l’épiderme qui se distend et devient trop étroit. Sous ce dernier se forme un nouvel épiderme plus grand. L’ancienne peau durcit et la chenille en sort: on appelle cela la mue. 4 à 5 mues seront nécessaires avant la fin de sa croissance. La chenille s’arrête de manger 1 jour avant la mue et recommence dès que sa nouvelle peau est complètement formée. Lire la suite

Florette…l’apprentissage de la relation…

Florette, asinerie Badjâne, Cévennes

Bonjour c’est la rentrée de Capterlinstant ! Je vous retrouve avec un grand bonheur car nous allons partager de nouvelles aventures !

J’espère que vous avez bien profité (ou que vous profitez encore) de ce qui au final a été un bel été !

Comme je vous le disais dans mon dernier article (que vous pouvez retrouver ici invitation-au-lacher-prise-estival), cette période a été pour moi une prise de recul…

Cela me donne envie d’en partager avec vous les fruits …vous êtes prêts ?

Vous êtes-vous déjà promenés avec un âne ?

Et bien j’ai fait cette expérience, cet été, avec Florette !…. Lire la suite