La Vie commence à 50 ans

St Paul les 3 Châteaux, France

St Paul les 3 Châteaux, France

Cher(ère)s quinquas et plus, je m’adresse à vous en particulier.  
Vous qui faites partie du « baby boom«  et qui ferez ou faites déjà partie du « papy (mamy)-boom ».  Vous êtes marqué(e)s par les Trente Glorieuses, des idéaux de progrès et de liberté car vous avez inventé le TGV, le marketing et la libération de la femme !
Statistiquement, la moitié d’entre vous est encore active. Vous êtes incroyables car vous avez un super sac à dos rempli de toutes les pépites de votre expérience et d’une période plus facile qu’aujourd’hui.  
Georges Barbarin  dans son livre « La Vie commence à 50 ans, le meilleur de l’existence est encore devant vous » écrivait : « la vieillesse n’existe pas, elle est un état d’esprit. Beaucoup, parvenus à cet âge charnière, aspirent à se reposer, « à dételer ». Or il n’y a qu’un repos digne de vous : celui consistant à abandonner une occupation pour une autre, nouvelle. La cinquantaine est l’âge de l’apaisement passionnel… » Cet homme est mort en 1965 mais il apparaît de mon point de vue comme un visionnaire, car ses propos sont vraiment d’actualité aujourd’hui encore.
Montrez l’exemple aux générations qui nous suivent.  Montrez que l’on peut rebondir, que l’agilité, c’est à dire cette capacité à s’adapter à des situations changeantes est le moteur de demain.
La cinquantaine c’est l’âge de l’essentiel, celui où l’on veut vivre selon ses besoins profonds et satisfaire ses envies avec parfois des changements de vie importants.
Ne restez pas sur le bord du quai à attendre doucement que la retraite et le tumulte extérieur de la crise actuelle passent. Agissez, soyez les acteurs de votre existence.
Retrouvez la bouffée d’oxygène de vos débuts de carrière en créant votre demain. Sortez du cadre, déplacez des montagnes, réalisez-vous. Vous avez la tête bien faite et bien pleine, une vie riche qui peut permettre la transmission de l’expérience, un environnement qui n’attend que vous pour changer de paradigme. Agissez ! Réveillez ce qui dort encore en vous et qui ne demande qu’à émerger. Sortez de la vieille malle au fond du grenier le projet qui vous tient à coeur et dont vous n’avez pas encore osé parler.
Transformez pour vous, pour nous, pour vos enfants et ceux des autres ce monde d’aujourd’hui en y apportant tout ce que vous êtes et transmettez ce que vous avez fait.   
Je découvre chaque jour votre potentiel, votre richesse intérieure et vos talents avec joie et ravissement.  Préparez votre troisième mi-temps qui sera ce que vous en ferez mais qui se doit d’être à l’image de cette période que vous portez en vous !  
Merci d’être là pour (r)éveiller l’humanité et donnez de l’espoir à ceux qui suivent.   
Au plaisir de capter votre instant,   
Marie 

 

La patience source de créativité

La patience source de créativité

Sur la route de Grignan, France

J’ai récemment expérimenté la patience sous un nouvel angle dont je souhaite vous parler aujourd’hui.

Qui n’a pas à un moment ou un autre de sa vie été dans un train qui avait du retard ? Je pense que cette idée parle à tous (ou presque!).

Donc voilà, j’étais à la gare de Montélimar pour prendre mon TGV direction Paris ! J’arrive en avance (et oui !) et là je vois 25 min de retard. Jusque là, retard pas trop étonnant, du déjà vécu !

Je finis donc après cette attente somme toute raisonnable, par prendre mon train. Nous dépassons Valence, quand, après un ralentissement, nous nous arrêtons en rase campagne ! L’heure tourne ! Pas d’info. Grrr… Ca agace quand même ! Surtout qu’initalement le temps de trajet est de 3h et que j’ai pris pour une fois le train car la dernière fois 6h en voiture cela avait été un peu long et fatiguant !

Mais que faire ? Lire la suite

Sortir du cadre…

Sortir du cadre...

Sospel, France

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire sortir du cadre !

Quelque chose bouille en moi, de très fort. Marre des stéréotypes, marre du « c’est comme ça et pas autrement », marre d’entendre que si une personne recherche du travail aujourd’hui en France, elle doit forcément trouver le clone de ce qu’elle vient de faire (je me souviens encore, quand on me disait : « tu étais cadre commerciale, donc tu seras cadre commerciale »), marre de tout ce qui est conventionnel et que surtout il ne faut pas changer. Pourquoi d’ailleurs ? Marre d’entendre que trop de personnes vont mal…

Je dis NON à tout ce qui se veut statique et immuable !

Je dis OUI à l’ouverture, au changement, à une autre façon de voir les choses, trouver le moyen de donner du sens à ce que nous faisons, remettre de la vie dans nos existences. Alors bougez ! Sortez du cadre ! C’est possible et il y a des solutions.

J’ai rencontré ces dernières semaines des personnes extraordinaires qui me permettent de dire cela : Lire la suite