Célébrer

Célébrer

Le Larousse donne les définitions suivantes au mot « Célébrer » : « Procéder à quelque chose d’exceptionnel, de marquant, l’accomplir avec une certaine solennité. Accomplir les rites associés à un acte religieux. Fêter un événement, le marquer de manifestations particulières, d’une cérémonie. Louer solennellement quelqu’un, ses actes ».

« Célébrer » est un mot fort, car effectivement il y a derrière, cette solennité qui lui donne de la puissance. C’est la raison pour laquelle il est important de l’utiliser pour des moments qui nous semblent à chacun(e) importants de marquer : un contrat, un job, une reconversion, une décision ou un choix, un projet, une réalisation, une (re)naissance, un voyage, le renouveau, une formation, un petit pas, un succès, une rencontre, un diplôme, une guérison…

C’est une façon de reconnaître ce que nous avons mis en oeuvre, le chemin parcouru, de reconnaître l’autre, celui ou celle qui nous a aidé(e)s ou accompagné(e)s, de tout simplement Se reconnaître dans ce que nous sommes et ce que nous accomplissons. C’est très gratifiant, voire indispensable, car la reconnaissance fait partie des besoins fondamentaux de l’être humain.

Je vous invite à réfléchir à ce que vous auriez envie personnellement de célébrer, là, tout de suite…
 
Car avec « Célébrer », il y a aussi la notion de partage : avec soi, avec le ou les autres. Il y a l’émotion qui va émerger, se propager telle une traînée de poudre à l’intérieur de notre corps : la joie et toutes ses déclinaisons. Cette émotion nous rend vivant(e)s, nous réveille, nous fait vibrer, peut-être quelques secondes, mais ce sont des instants précieux qui nous apportent du bien-être, nous portent, nous transcendent dans certains cas, ne nous laissent pas indifférent(e)s dans tous les cas.

Nous en avons besoin de ce bien-être quand nous avons mis tout notre courage, notre persévérance, notre coeur à faire quelque chose, à devenir ce que nous avons envie de devenir, à dépasser ce que nous pensions impossible au départ.

Pearl Buck a écrit : »La vraie sagesse de la vie consiste à voir l’extraordinaire dans l’ordinaire« . Et bien je crois qu’il va y en avoir des moments à célébrer, qu’en pensez-vous ?  

Au plaisir de capter votre instant, 

Marie 

Nadine, merci !

Paris, France

Paris, France

Il existe des moments de partages intenses qui nous font dire « j’aime mon métier » et surtout que l’individu est intéressant, plein de ressources, capable de résilience et étonnant.

J’ai eu la chance de croiser le chemin de Nadine Dunis en avril 2014. Cette diététicienne devenue assistante de DRH  fabriquait, quand  je l’ai connue, ses boites dans son coin, dans la discrétion la plus totale, en cachant presque aux yeux du monde son côté artiste. Cela nous a valu de nombreux entretiens… Et puis de doutes en motivations, elle accepte avec courage et détermination de se montrer au grand jour et d’aller jusqu’au bout d’un projet qui lui tient à cœur et qui donne du sens à son existence (même si cela prend du temps…).

Quel bonheur alors de la retrouver, rayonnante, sur son stand pendant les journées du Village Violet qui ont eu lieu du 25 au 27 juin dernier à Paris 15ème : ça c’est du concret ! Nadine, Merci !

Car voyez-vous, Nadine Dunis crée des objets magnifiques, réalisés tout en finesse, délicatesse et raffinement à l’image de leur créatrice. L’écriture au travers de la calligraphie ou des archives et le mouvement évoqué par la danse sont présents sur chaque objet. Elle redonne vie à des matériaux en les recyclant et les détournant de leur utilisation initiale. Elle crée avec soin ses couleurs.

Ne cherchez pas forcément à savoir à quoi cela sert, nous en avons d’ailleurs souri lors de notre échange car c’est la première question que tout à chacun se pose. Faut-il nécessairement qu’un objet serve à quelque chose ? Non souvent l’objet se suffit à lui-même : on peut le poser, le regarder, l’admirer, le retourner et y voir quelque chose de différent à chaque fois. C’est un voyage, une expérience que Nadine nous fait vivre.

Paris, France

Paris, France

Allez visiter son site, rencontrez-la à la boutique le mercredi, faites du bruit autour de ce petit bout de femme discrète qui mérite le détour pour qui elle est, les valeurs qu’elle véhicule et son art indéniable.

http://www.nadine-dunis.odexpo.com/

Au plaisir de capter votre instant,

Marie