La Joie

« Contacter votre joie intérieure, c’est toucher votre Présence. Votre Présence délestée de la croyance que vous existez en dehors de vous.

En vous il est un pouvoir qu’il est important que vous ressentiez.
Vous avez le pouvoir du changement.
Le pouvoir de changer, c’est faire un retournement à l’intérieur de vous pour accueillir en vous ce qui n’est pas en accord profond avec votre cœur, avec l’amour de votre Etre.

Ce qui n’est pas en accord, regardez-le, observez-le et retournez-le.
C’est cela la voie du retournement : c’est accepter de voir de l’autre côté.
Accepter de voir qu’il y a une autre façon d’être au monde.

Une façon qui vous délivre de la souffrance à partir du moment où vous décidez d’être en paix, en accord majeur avec ce que vous venez vibrer.
Alors quand l’accord majeur ne résonne pas en vous, observez l’accord mineur.
Et ressentez : est-ce que cet accord vous met en joie ?
Est-ce que cet accord vous donne envie de vous lever et de chanter ou de danser, ou de courir ?
Si vous n’avez pas envie de vous lever, c’est que le chemin est différent de votre accord majeur.

La joie que vous puisez en vous est reliée à tous les miracles de la création.
Tous les miracles que vos yeux ternis par le doute ou par la peur ne voient plus ou ne voient pas.

Regardez autour de vous les détails minuscules qui vous entourent.

C’est dans ce minuscule, cet infiniment petit que se trouve la magie de la création.

Regardez une goutte de rosée qui descend le long de la feuille.

Regardez un insecte qui avance sur la terre tout doucement.

Regardez attentivement avec des yeux d’enfant.

Les enfants voient ce que les adultes ne voient pas ou ne voient plus.

Les enfants sont de grands enseignants.

Ils se baissent, s’accroupissent pour regarder la Vie.

Et écoutez leur rire. Ecoutez comme il sonne juste, comme il sonne vrai.

Alors si un tout petit vous fait asseoir à côté de lui pour regarder une fourmi qui transporte une brindille, prenez un instant et acceptez de regarder avec lui.

Acceptez de vous mettre à sa portée. Et vous verrez que son niveau est bien plus grand que le vôtre.
Ce n’est pas une question de hauteur, c’est une question de profondeur.

Dans les yeux des petits enfants, vous trouvez cette profondeur.
Avec cette faculté de s’émerveiller des tout petits riens.

Voilà où se situe cette joie en vous : cette faculté de s’émerveiller est là.
Elle est une des portes d’accès à la joie.
La joie de vous sentir instruments harmoniques du Tout et de participer à la création permanente.

Oui, à chaque instant tout se crée de nouveau. Chaque instant porte le pouvoir de la création.
En chaque instant il y a une vie potentielle qui ne demande qu’à jaillir.
En chaque instant vous pouvez décider de vivre ou de ne pas vivre.

Vivre en toute présence, en toute conscience, c’est puiser en vous le courage d’être vrai, d’être au monde à la fois vulnérable comme le duvet de l’oisillon et fort comme la roche de la montagne.
Chaque instant à vivre est neuf et vous faites partie de cet instant.
En habitant l’espace de l’instant, vous êtes neuf. Vous retrouvez la régénérescence perpétuelle de l’eau vivifiante, dans le feu purificateur, dans l’air qui propulse et dans la terre qui vous donne votre assise.

Sentez la puissance de ce principe créateur.
Sentez comme il peut vous emmener loin dans ces 4 dimensions. Et sentez alors la vie qui palpite.
Voilà en vérité d’où vient la Joie : de ce cœur de la Terre relié au cœur du Ciel que vous portez en vous. C’est dans cette reliance que vous pouvez puisez la Joie.

Et cette reliance est en vous. Vous êtes le manifesté de cette reliance. Et vous êtes sur cette terre pour incarner ce manifesté du croisement du cœur de la Terre et du cœur du Ciel. Oui, en étant vertical vous réunissez les deux à chaque instant.
Et ainsi la Joie, la Paix, la Confiance et l’Amour peuvent circuler au service du pouvoir créateur placé en chacun de vous.

De chaque instant vous pouvez créer un joyau.
C’est l’engagement principal que vous pouvez prendre avec vous-même : Faire de chaque instant un joyau de Joie, d’Amour et de Paix. »
Auteur inconnu

Art et coaching, une histoire de coeur

Une histoire de Coeur

Domaine de Sainte Roseline, France

J’ai vécu jeudi dernier, une magnifique expérience que je souhaite partager avec vous aujourd’hui.

Comme chaque année, Andrée Zerah a réuni consultants, coaches et formateurs dans le cadre de la fête de l’association NLPNL (www.nlpnl.eu). Cette année le thème était « Arts et coaching, Explorations sensibles ».

Avec un tel sujet, je ne pouvais qu’y participer et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue !!

Quelle belle soirée ! Les sens étaient dans tous leurs émois : animée de main de maître par un Antoine Bèbe (www.hub.fr) en pleine forme, nous avons pu faire l’exploration du contact par la voix avec Christopher Peterson (www.terresinconnues.com) et écouter à quel point la vibration de notre voix résonne en nous et avec celles des autres, les émotions ont été visitées grâce à la sensibilité de Silvie de Clerck (www.metaphores.eu) alliées au geste et aux couleurs par l’entremise de Véronique Bach (www.veronikbach.fr), l’expérience musicale a été offerte par François Merlin et son manager chef d’orchestre (www.poly-forme.net), le rythme et le mouvement ont été donnés par Marc Silvestre et sa dance des 5 rythmes (www.danceconsulting.org) et le tout a été mis en images grâce à l’impulsion de Patricia et Fabrice de Sillans (www.photobranding.fr).

Après avoir participé à un atelier (une soirée ne permettait malheureusement pas de faire tous les ateliers), chaque groupe est revenu en salle plénière pour participer à un tableau commun. Et là, la magie a opéré. Lire la suite

L’extraordinaire…

Laghet, France

 

« Nous remarquons rarement que nous vivons au milieu de l’extraordinaire. Que le merveilleux est un des aspects familiers de la réalité. Qu’il y a, dans l’infinie patience des jours, la sève ardente de l’amour déposé à l’origine de toute vie.  » Jacques Salomé

J’ai souhaité partager avec vous cette citation de Jacques Salomé car elle a beaucoup résonné en moi.

Alors pour continuer sur ma lancée en ce début de semaine, je vous offre un autre texte magnifique qui va dans le sens de ce qu’a écrit Salomé et qui m’a profondément transportée, j’aurais aimé l’écrire… L’auteur est un internaute dont je ne connais pas le nom malheureusement.

« LA JOIE

Contacter votre joie intérieure, c’est toucher votre Présence. Votre Présence délestée de la croyance que Lire la suite

Quand il fait froid dehors…

Quand il fait froid dehors

Prague, République Tchèque

 

Un dimanche sous le neige, de gros flocons, un paysage immaculé, petits et grands qui jouent ensemble dehors…
Le temps s’arrête, les sons sont assourdis, nous nous retrouvons dans une atmosphère ouatée.

Quand il fait froid dehors, c’est aussi l’occasion, de se réchauffer à l’intérieur. De ranger ses placards, de faire du vide, de créer de l’espace pour sa propre créativité, de cocooner, de laisser son imagination partir là où elle a envie d’aller,  de partager du temps avec les êtres qui nous sont chers.

Personnellement je me suis réchauffée en allant au cinéma voir le film « Renoir » de Gilles Bourdos. J’y ai trouvé un moment de pure beauté dans les images, les prises de vues avec les jeux de lumière et de couleurs, l’ambiance se dégageant du travail du peintre, la composition d’acteur exceptionnelle de Michel Bouquet, une invitation à se laisser porter par une magie visuelle et émotionnelle.

Prendre le temps de capter l’instant…

Marie Ortoli

 

 

La Rue en Or

La Rue en Or

Prague, République Tchèque

 

En ce lendemain de Noël, je vous ai ramené un petit cadeau…

J’ai trouvé cette couronne sur la porte d’une minuscule maison-boutique se trouvant dans « La Rue en Or » de Prague.

Passer Noël à Prague, c’est s’offrir une parenthèse enchantée, où la magie de Noël se mèle à la beauté d’une ville chargée d’histoire et de richesses architecturales. Les yeux équarquillés, l’appareil photo ne m’a pas quittée malgré la grisaille, la pluie, un peu de neige, de froid, quelques rayons de soleil mais surtout la chaleur dans le coeur et le plaisir de profiter de l’instant présent entourée de personnes qui me sont chères….

Cette couronne dans la rue en or vient symboliquement vous saluer et ouvrir la porte à celui ou celle qui a envie, comme moi à Noël, de s’offrir une parenthèse enchantée. De prendre un temps, pour se poser et réfléchir à un projet qui lui tient à coeur. Qui se dit, et pourquoi pas en 2013 ?

Après ce 21 décembre qui est venu annoncer le changement. Qu’est-ce qui vous retient d’aller de l’avant aujourd’hui, d’oser passer la pas de la porte et de rentrer dans ce qui, pour vous, peut devenir « La Rue en Or » ?

Alors n’hésitez plus. Et surtout ne restez pas seul(e), faites-vous accompagner. Contactez moi rapidement pour en parler.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli