J’étouffe, ce n’est plus ça, qu’est-ce qu’il m’arrive ?

Roue de Hudson

Roue de Hudson

Pour nous qui avons la quarantaine révolue, nos parents et nos grands-parents bien souvent faisaient toute leur carrière dans la même entreprise ou dans le même métier. Le chemin était relativement linéaire. Ils se posaient moins de questions qu’aujourd’hui.

 Depuis 30 ans, les crises, les cessions-acquisitions d’entreprises, les fusions, les plans sociaux, ont changé la donne et ce modèle linéaire n’est plus vrai.

 La conséquence est que les personnes actives ou qui deviennent inactives ont du mal à trouver leurs repères, étouffent parce que cela va trop vite et que changer n’est pas si simple. Enfin elles se demandent ce qui leur arrive et vers quelle issue aller.

Le changement est un processus permanent à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de nous. Frédéric Hudson, coach et professeur à l’université de Columbia propose de voir notre vie comme une succession de cycles constitués chacun de 4 phases : un lancement, une désynchronisation, un désengagement puis un renouveau. Connaître ce modèle permet de mieux comprendre ce que nous vivons dans nos transitions personnelles et professionnelles.

Un chapitre de vie professionnelle ou extra-professionnelle peut être un projet, une mission, un job etc. Dans notre expérience du changement, Frédéric Hudson décrit les 4 phases suivantes, qui se succèdent avec des allers-retours possibles.
 
Identifier où nous en sommes aujourd’hui, dans quelle phase, nous permet de mieux comprendre ce que nous expérimentons, et de faire les meilleurs choix pour répondre à notre projet de vie.

 

 Phase 1 – Alignement – « C’est parti ! »

Lire la suite

Souriez !!

Souriez !!

St Paul de Vence, France

Le Festival de Cannes, les paillettes, le bling bling, les sourires ultra-brite pour faire beau…. C’est terminé ? !

Oui mais rendez-vous dans un an !  Encore une chance, tout n’est pas perdu : il y a Roland Garros ! 😉

Et si. Et si aujourd’hui, je vous proposais de sourire autrement ?

Sourire, non pas parce qu’il faut, mais parce que c’est pour vous naturel, spontané, avec votre cœur, avec qui vous êtes.

Montrer au monde que vous êtes heureux(se), que vous êtes bien là où vous êtes et dans ce que vous faites; en adéquation, aligné(e), vibrant(e).

Comment ça c’est la crise ? Comment ça, il a plu tout le printemps ? Lire la suite