Mes Instants Captés

Mes Instants Captés

 

« Lundi 16 novembre 2015, mon message sur ma page facebook Capterlinstant : Mon Instant Capté pour bien démarrer la semaine : « Dur dur ce matin, et pourtant face à l’horreur je choisis l’amour, la paix et la confiance. Alors aujourd’hui, je partage avec vous ceci : « sur un coeur d’amour, la colombe de cristal même fragile, s’élève vers le ciel en signe d’espoir et de confiance ». »

Aller plus loin, plus grand, plus fort, faire bouger les consciences, mettre sa pierre à l’édifice, se relever pour continuer. Voilà mon projet.

Comme cette colombe de cristal, la paix et la vie sont fragiles mais il existe au fond de chacun de nous une force qui nous tient parce que nous avons quelque chose à faire de notre vie.

Quand j’ai rejoint en février 2013 la coopérative Coopaname, je me suis dit, cela fait sens pour moi car avec le développement de mon activité je vais contribuer à ce que d’autres activités se développent également. Aujourd’hui, au sein de Coopaname, je rencontre de belles personnes, animées par de beaux projets. Cependant, je constate que ce n’est pas toujours facile pour chacun de vivre de son activité; mais il y a la volonté de s’entraider, de s’épauler (un codéveloppement par-ci, un atelier « rézo » par-là, des collectifs, des commissions), l’envie de créer une Société différente.

Capterlinstant c’est une envie de faire bouger les lignes, de vibrer au diapason des personnes que j’accompagne et que je rencontre. J’ai imaginé qu’un jour (pas si lointain) une maisonnette nommée « Mes Instants Captés » me serve de lieu de travail avec un bureau et une belle salle de réunion. J’y écrirai, j’y ferai des entretiens individuels, j’animerai des ateliers collectifs, des conférences, des petits déjeuners, des after works. Il y aura des expositions, ce sera un lieu de rencontres, de partages et de créativité… J’y capterai des instants uniques, forts et profonds, source d’inspiration et de partages. Je suis animée par cette idée que oui c’est possible et que j’y arriverai même si je ne sais pas encore comment.

Le cerveau ne comprend pas la négation, alors je choisis la confiance, la joie, l’amour et l’espoir. J’accepte ma part de peur et je fais confiance à la Vie.

La Terre va mal, la Terre pleure, la Terre crie à quel point elle veut que nous nous prenions en main et par la main les uns les autres pour faire bouger et changer ce qui ne fonctionne plus, ce qui n’est plus acceptable, ce qui n’est plus tolérable.

Allons vers le positif.

Reconnaissons notre chagrin quand il est là.

Vivons nos émotions.

Cultivons notre joie car elle nous rend vivant.

Encourageons les initiatives et les projets.

Exprimons notre créativité.

Soutenons-nous les uns les autres.

Plus que jamais ma mission de vie est présente au fond de mon coeur et dans les actes que je pose.

Et vous ? Qu’en est-il pour vous ? 

Plus que jamais il est nécessaire de vivre, d’être dans le présent, de s’éveiller et de se réveiller.

Tant que nous sommes en vie, nous pouvons faire quelque chose de cette dernière. Alors mettons-nous à l’ouvrage pour donner du sens à notre existence.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie

Vivre Sa Vie

Vivre sa Vie

Prague, République Tchèque

 

Je suis inspirée aujourd’hui par l’article écrit par une amie coach, Maryse Queysson (http://potentielepanouissement.com/2013/03/01/vivre/) car il est en parfaite résonnance avec ce que je viens d’expérimenter la semaine passée et ce à la fois professionnellement et personnellement. Merci Maryse.

Des événements dans notre vie nous permettent de réfléchir, de se dire, ce que je fais a un sens et je sais pourquoi je le fais.

Ce fut le cas avec mon atelier créatif du 27 février. J’y ai rencontré des personnes magnifiques, des êtres qui se sont lâchés pendant une journée et qui ont donné, partagé, exprimé ce qu’ils avaient à l’intérieur d’eux-mêmes dans l’instant, leur créativité, leurs émotions, leur vérité du moment.  Je les remercie d’avoir osé et aussi de m’avoir fait confiance. Chacun dans son unicité et sa beauté intérieure m’a confortée dans le fait que j’exerce un beau métier et que tout cela est juste.

Et puis, comme une petite sonnette, la vie vient aussi nous rappeler qu’elle ne tient qu’à un fil…

Du fond de mon coeur, je vous invite à vous qui me lisez présentement, à vivre  chaque instant de votre vie en profondeur, ne passez pas à côté de vos envies, de vos plaisirs, de vos rêves. Ressentez ce moment présent. Ecoutez ce qui se passe à l’intérieur de vous et rappelez vous : « accepter sa vulnérabilité, c’est avoir le courage d’être imparfait ».

Il n’y a pas de courage sans peur. Et les peurs font avancer. Carl Gustav Jung a écrit : « Trouvez ce dont une personne a le plus peur et vous saurez de quoi sera faite sa prochaine étape de croissance ». Je trouve cela tellement juste et vrai, pour l’avoir expérimenté et le voir autour de moi.

Tout est en constante évolution. Faire preuve de flexibilité est aujourd’hui le maître mot si nous voulons rester debout. Lâcher-prise. Vivre pleinement chaque instant. Ne laisser personne d’autre que soi prendre les décisions de sa vie. Oser être soi. Vivre sa vie et pas celle de quelqu’un d’autre.

Je vous souhaite une belle journée ensoleillée (à l’extérieur comme à l’intérieur).

Restez bien connecté(s) à ce blog car les dates des prochains ateliers créatifs arrivent très prochainement.

Et si vous voulez me parler de vos rêves, de vos projets, je suis là. Contactez-moi.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli