Une nouvelle année pour laisser émerger sa créativité

Vevey, Suisse

Vevey, Suisse

En me promenant en bordure du lac Léman à Noël, j’ai été fascinée par ce cygne qui faisait des effets avec ses ailes de façon très gracieuse et élégante. Cela m’inspire aujourd’hui ce que nous sommes capables de faire avec juste ce que nous sommes.

Le potentiel qui est à l’intérieur de nous est illimité, encore faut-il en avoir conscience et l’utiliser à bon escient.

La tendance est souvent de penser que la créativité ne concerne que les personnes reconnues pour ce qu’elles font de leurs mains ou de leur art : sculpteurs, dessinateurs, peintres, musiciens, acteurs, écrivains, artisans, cuisiniers, créateurs d’art…

Or, si l’on se rapporte à cette définition de la créativité, cela élargit le spectre :
« Opérationnellement, la créativité d’un individu ou d’un groupe est sa capacité à imaginer et produire (généralement sur commande en un court laps de temps ou dans des délais donnés), une grande quantité de solutions, d’idées ou de concepts permettant de réaliser de façon efficace puis efficiente et plus ou moins inattendue un effet ou une action donnée ». (source wikipédia)

Une fois que ceci est posé, nous pouvons alors nous dire, oui la créativité est à la portée de chacun de nous et oui nous l’utilisons beaucoup plus souvent que nous le pensons, très certainement tout simplement dans notre vie courante.

Pour 2016, de quelle façon allez-vous utiliser en conscience votre créativité ? Au service de quoi allez-vous la mettre ? Votre travail ? Un projet professionnel ou personnel ? Une envie ? Une communauté ou un groupe ? Vos enfants ? Vos parents ? Vos amis ? Une cause ? Votre entreprise ? Vos collaborateurs ? La Société ? Votre logement ? ….

Faites-vous partie de celles ou ceux qui pensez que vous n’êtes pas créatif(ve) ? Avez-vous envie ou décideriez-vous cette année de laisser émerger votre créativité ? Qu’est-ce qui pourrait vous empêcher de le faire ?

Posez-vous quelques instants pour réfléchir et laisser émerger ce qui est présent, là, à l’instant t et qui a envie de sortir….ou pas. Car si ce n’est pas le bon moment pour vous, il n’y a rien de grave, il se présentera quand vous serez prêt(e).

Au plaisir de capter votre instant et  une belle année 2016.

Marie

La Vie commence à 50 ans

St Paul les 3 Châteaux, France

St Paul les 3 Châteaux, France

Cher(ère)s quinquas et plus, je m’adresse à vous en particulier.  
Vous qui faites partie du « baby boom«  et qui ferez ou faites déjà partie du « papy (mamy)-boom ».  Vous êtes marqué(e)s par les Trente Glorieuses, des idéaux de progrès et de liberté car vous avez inventé le TGV, le marketing et la libération de la femme !
Statistiquement, la moitié d’entre vous est encore active. Vous êtes incroyables car vous avez un super sac à dos rempli de toutes les pépites de votre expérience et d’une période plus facile qu’aujourd’hui.  
Georges Barbarin  dans son livre « La Vie commence à 50 ans, le meilleur de l’existence est encore devant vous » écrivait : « la vieillesse n’existe pas, elle est un état d’esprit. Beaucoup, parvenus à cet âge charnière, aspirent à se reposer, « à dételer ». Or il n’y a qu’un repos digne de vous : celui consistant à abandonner une occupation pour une autre, nouvelle. La cinquantaine est l’âge de l’apaisement passionnel… » Cet homme est mort en 1965 mais il apparaît de mon point de vue comme un visionnaire, car ses propos sont vraiment d’actualité aujourd’hui encore.
Montrez l’exemple aux générations qui nous suivent.  Montrez que l’on peut rebondir, que l’agilité, c’est à dire cette capacité à s’adapter à des situations changeantes est le moteur de demain.
La cinquantaine c’est l’âge de l’essentiel, celui où l’on veut vivre selon ses besoins profonds et satisfaire ses envies avec parfois des changements de vie importants.
Ne restez pas sur le bord du quai à attendre doucement que la retraite et le tumulte extérieur de la crise actuelle passent. Agissez, soyez les acteurs de votre existence.
Retrouvez la bouffée d’oxygène de vos débuts de carrière en créant votre demain. Sortez du cadre, déplacez des montagnes, réalisez-vous. Vous avez la tête bien faite et bien pleine, une vie riche qui peut permettre la transmission de l’expérience, un environnement qui n’attend que vous pour changer de paradigme. Agissez ! Réveillez ce qui dort encore en vous et qui ne demande qu’à émerger. Sortez de la vieille malle au fond du grenier le projet qui vous tient à coeur et dont vous n’avez pas encore osé parler.
Transformez pour vous, pour nous, pour vos enfants et ceux des autres ce monde d’aujourd’hui en y apportant tout ce que vous êtes et transmettez ce que vous avez fait.   
Je découvre chaque jour votre potentiel, votre richesse intérieure et vos talents avec joie et ravissement.  Préparez votre troisième mi-temps qui sera ce que vous en ferez mais qui se doit d’être à l’image de cette période que vous portez en vous !  
Merci d’être là pour (r)éveiller l’humanité et donnez de l’espoir à ceux qui suivent.   
Au plaisir de capter votre instant,   
Marie 

 

Sachez reconnaître votre talent !

Youssouf,  Création de Dominique Ortoli

Youssouf,
Création de Dominique Ortoli

Nous avons la possibilité de créer. Nous avons des potentialités illimitées….

Souvent dans mes accompagnements je rencontre des personnes en questionnement qui me disent qu’elles n’ont aucune créativité, qu’elles ne savent pas peindre, ni dessiner, ni sculpter, ni faire des choses de leurs dix doigts….

Et voilà que de fil en aiguille, au travers de nos échanges, suite à un mot, une idée, un contexte, je leur demande de créer quelque chose : la semaine dernière, une de mes clientes me parlait « d’un tapis magique » pouvant l’aider à avancer, elle a eu comme consigne de le matérialiser, une autre avait trop d’idées qui lui embrouillaient la tête, elle a été amenée à créer une boîte pour ranger ce trop plein d’idées et aider à la clarification, une autre a choisi de créer son carnet de gratitude et de le personnaliser plutôt que de l’acheter tout fait, encore un autre a réalisé son poster de vision…

En questionnant sur le comment ces personnes ont procédé, j’observe Lire la suite

Arrêtez de courir : Mettez votre créativité au service de vos projets !

Arrêtez de courir : Mettez votre énergie au service de vos projets !

Moret sur Loing, France

Hé !

Hé ! Vous qui me lisez ! De quand date votre dernière pause ?

Quand vous êtes-vous arrêté(e) pour la dernière fois devant une fourmi qui transportait une brindille ?

Quand avez-vous réveillé votre créativité ?

Quand vous êtes-vous sorti la tête du guidon ? Du tourbillon du boulot ? Des contraintes familiales ?…..

Courir…courir…courir….courir….et encore courir…

Je vous invite à regarder ce sketch de l’excellentissime Raymond Devos « Où courent-ils ? »

Savez-vous que pour prendre du recul, pour laisser émerger sa créativité, il est indispensable de se poser.

Alors STOP ! Aujourd’hui je vous invite à faire une pause. UNE VRAIE PAUSE. Rien que pour vous.

Une pause pour que vous puissiez mettre votre créativité au service de votre projet, de votre entreprise, de votre vie.

Apportez de la nouveauté dans votre existence. Un regard neuf, lumineux, porteur d’idées nouvelles.

Finie la grisaille !

Laissez-vous embarquer.

Laissez-vous guider, pas à pas dans un parcours progressif en 7 étapes, pour vous émerveiller de ce que vous êtes capable de faire et que peut-être vous ignorez.

Alors, vous êtes prêt(e) ?

Cela vous dit de passer une journée pour vous sortir la tête du guidon, pour vous poser, pour vous reconnecter à vous-même, pour faire émerger le potentiel que vous cachez à l’intérieur de vous-même ?

Vous pourrez en plus rencontrer d’autres personnes, partager, échanger, vous enrichir mutuellement en intelligence collective.

Le nombre de places est limité alors ne passez pas à coté de cette occasion unique d’arrêter utilement pendant une journée ce temps précieux après lequel vous courez.

Postulez pour un voyage extra-ordinaire.

Vous ressortirez enthousiasmé(e) et ré-énergisé(e).

Au plaisir de capter votre instant

Marie Ortoli

 

Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien

Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien

Sud de la France

 

Vous êtes vous déjà dit : « Je ne sais pas ce dont j’ai envie »; « je ne sais pas ce que je veux faire »; « Je ne sais pas où je vais », mais ce que je sais, c’est que là où je suis ne me convient plus.

Il existe des moments dans la vie où chacun de nous est amené à se poser ce type de questions. Avant que je ne choisisse de faire une reconversion, mon coach de l’époque m’avait dit, la vie c’est comme une horloge franc-comtoise : comme son balancier, la vie oscille entre période d’extériorisation quantitative et période d’intériorisation qualitative. Découpez votre vie par décade et vous verrez que c’est très juste (j’ai fait personnellement le test et peux vous le confirmer).

Que faire alors ?

Une pause pour commencer. Comment réfléchir si nous ne nous posons pas, si nous ne prenons pas le temps, si nous sommes stressé(e)s, pressé(e)s, si nous allons vite, toujours et encore.

« Le bonheur est comme un papillon : lorsqu’il est poursuivi…il nous échappe, mais il peut se poser sur vous si vous vous asseyez tranquillement » (Nathaniel Hawthorne)

Ensuite, il est important de ne pas être seul(e). De s’entourer : « si nous avons des relations saines, nous apportons aux autres aide et soutien pour qu’ils développent leur potentiel, en leur permettant de déployer leurs ailes et de devenir plus pleinement eux-mêmes. Cela peut demander du courage et de l’énergie, mais celui qui donne se transforme, tout comme celui qui reçoit. » (Lisa Tenzi-Dolma)

Si vous êtes en ce moment dans ce questionnement, si vous envisagez une reconversion, un départ de votre entreprise, si vous êtes au chômage, perdu(e), dans une impasse, si vous êtes dans le « Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien » que vous voulez clarifier vos idées, contactez moi sans plus tarder.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli

 

 

Vivre Sa Vie

Vivre sa Vie

Prague, République Tchèque

 

Je suis inspirée aujourd’hui par l’article écrit par une amie coach, Maryse Queysson (http://potentielepanouissement.com/2013/03/01/vivre/) car il est en parfaite résonnance avec ce que je viens d’expérimenter la semaine passée et ce à la fois professionnellement et personnellement. Merci Maryse.

Des événements dans notre vie nous permettent de réfléchir, de se dire, ce que je fais a un sens et je sais pourquoi je le fais.

Ce fut le cas avec mon atelier créatif du 27 février. J’y ai rencontré des personnes magnifiques, des êtres qui se sont lâchés pendant une journée et qui ont donné, partagé, exprimé ce qu’ils avaient à l’intérieur d’eux-mêmes dans l’instant, leur créativité, leurs émotions, leur vérité du moment.  Je les remercie d’avoir osé et aussi de m’avoir fait confiance. Chacun dans son unicité et sa beauté intérieure m’a confortée dans le fait que j’exerce un beau métier et que tout cela est juste.

Et puis, comme une petite sonnette, la vie vient aussi nous rappeler qu’elle ne tient qu’à un fil…

Du fond de mon coeur, je vous invite à vous qui me lisez présentement, à vivre  chaque instant de votre vie en profondeur, ne passez pas à côté de vos envies, de vos plaisirs, de vos rêves. Ressentez ce moment présent. Ecoutez ce qui se passe à l’intérieur de vous et rappelez vous : « accepter sa vulnérabilité, c’est avoir le courage d’être imparfait ».

Il n’y a pas de courage sans peur. Et les peurs font avancer. Carl Gustav Jung a écrit : « Trouvez ce dont une personne a le plus peur et vous saurez de quoi sera faite sa prochaine étape de croissance ». Je trouve cela tellement juste et vrai, pour l’avoir expérimenté et le voir autour de moi.

Tout est en constante évolution. Faire preuve de flexibilité est aujourd’hui le maître mot si nous voulons rester debout. Lâcher-prise. Vivre pleinement chaque instant. Ne laisser personne d’autre que soi prendre les décisions de sa vie. Oser être soi. Vivre sa vie et pas celle de quelqu’un d’autre.

Je vous souhaite une belle journée ensoleillée (à l’extérieur comme à l’intérieur).

Restez bien connecté(s) à ce blog car les dates des prochains ateliers créatifs arrivent très prochainement.

Et si vous voulez me parler de vos rêves, de vos projets, je suis là. Contactez-moi.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli