Vous êtes au bord du burn out…

Florence, Italie

Florence, Italie

Parlez-en et faites-vous accompagner

avant qu’il ne soit trop tard ! 

Il y a quelques mois, j’ai reçu l’appel de Michèle, une jeune femme, petite quarantaine, travaillant depuis une dizaine d’années pour un grand groupe pharmaceutique en tant que manager au service achats/logistique.

Elle m’explique qu’elle dort de plus en plus mal, doit prendre des somnifères : son travail la poursuit pendant la nuit, elle se lève le matin avec l’envie de vomir, se force à aller travailler, n’arrive plus à trouver un équilibre entre vie perso et vie pro, ce qui la fait culpabiliser car elle voudrait davantage s’occuper de ses enfants en bas âge, elle se heurte à son mari qui l’aime mais essaye en vain de la raisonner; au regard de son état général, son médecin lui a préconisé un arrêt de travail, mais pour elle ce n’est pas possible : « elle ne peut pas s’absenter en ce moment de son poste, tant la charge est grande et les implications fortes !! ».

Bref, elle n’en peut plus. Elle sent qu’elle est au bord du burn out. Elle en a discuté avec son mari et s’est décidée à m’appeler : elle a besoin de prendre du recul. Lire la suite

Inconfort et Croissance

Inconfort et croissance

Ile d’Elbe, Italie

Vous êtes face à un défi, un challenge, une prise de décision : ressentez-vous un inconfort intérieur, un malaise qui peut aller jusqu’à ce que l’on pourrait qualifier de crampes d’estomac ? Comme l’acteur face à son trac avant d’entrer en scène ?

Et puis, dès que vous avez passé le cap, dès que vous avez posé un acte, mis le pied sur la scène, pris la décision, d’un coup ce malaise se dissipe et vous vous sentez plus léger, plus fort, le sourire aux lèvres, vous vous sentez conquérant(e), prêt(e) à affronter de nouveaux obstacles.

Vous avez grandi !!!

Cette période d’inconfort, que je pense nous vivons tous à un moment ou un autre de notre existence, avec des intensités et des durées différentes, correspond à une phase de croissance intérieure. Nous sommes en train de pousser les parois  de notre aquarium devenu trop étroit. Nous poussons dans toutes les directions et cela nous demande de l’énergie, cela nous fatigue, peut également aller jusqu’à nous épuiser : Lire la suite

Créer son authenticité

Créer son authenticité

Cosne sur Loire, France

En me promenant dans les rues de Cosne sur Loire, mon regard a été attiré par cette enseigne : j’ai vu ce boulanger avec sa baguette à la main, l’âne qui le suit et son moulin mais surtout la mention :  « Pains de tradition française »….

Cela m’inspire l’authenticité…

Etre authentique dans ce que nous faisons et ce que nous sommes. Bannir tout ce qui nous en éloigne. Etre vrai(e). Respecter qui nous sommes intrinsèquement, pour réaliser nos aspirations profondes sans artifices, juste avec nous. Lire la suite

Sortir du cadre…

Sortir du cadre...

Sospel, France

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire sortir du cadre !

Quelque chose bouille en moi, de très fort. Marre des stéréotypes, marre du « c’est comme ça et pas autrement », marre d’entendre que si une personne recherche du travail aujourd’hui en France, elle doit forcément trouver le clone de ce qu’elle vient de faire (je me souviens encore, quand on me disait : « tu étais cadre commerciale, donc tu seras cadre commerciale »), marre de tout ce qui est conventionnel et que surtout il ne faut pas changer. Pourquoi d’ailleurs ? Marre d’entendre que trop de personnes vont mal…

Je dis NON à tout ce qui se veut statique et immuable !

Je dis OUI à l’ouverture, au changement, à une autre façon de voir les choses, trouver le moyen de donner du sens à ce que nous faisons, remettre de la vie dans nos existences. Alors bougez ! Sortez du cadre ! C’est possible et il y a des solutions.

J’ai rencontré ces dernières semaines des personnes extraordinaires qui me permettent de dire cela : Lire la suite

Rassembler les morceaux du puzzle

Rassembler les morceaux du puzzle

Florence, Italie

Les personnes que j’accompagne sont la plupart du temps dans un moment de leur vie où elles se sentent éparpillées, ne sachant plus ce qu’elles veulent, ni où elles veulent aller. Souvent aussi, j’observe un sentiment de désappointement par rapport à l’expérience passée (surtout si celle-ci s’est mal terminée). Et puis, au cours de l’accompagnement, peu à peu les choses se clarifient et une image, sa propre image se reconstitue peu à peu, différente, plus lumineuse, enrichie…

Pour illustrer ce que j’écris plus haut, en faisant le point avec un homme de 47 ans, sur son expérience, sa vie et ce qu’il projetait de faire professionnellement dans l’avenir, il s’est aperçu que certains éléments de son enfance faisaient sens aujourd’hui. Il constate qu’une rencontre qu’il a faite il y a 5 ans lors d’un festival et qui a résonné en lui à l’époque sans trop savoir pourquoi venait en concordance avec des situations de sa vie familiale et un événement qui lui est arrivé récemment. Et l’ensemble s’avère être en relation parfaite avec son projet. J’ai vu de la lumière dans son regard quand il a rassemblé les morceaux du puzzle. Lire la suite

Accueillir…

Accueillir...

Ile de Saint Honorat, France

 

Qu’est-ce qu’accueillir ?

J’ai été élevée dans une famille chaleureuse où les portes étaient « ouvertes » : entendons par là que rajouter un couvert, prêter un lit, offrir un verre, un café, un moment, du temps, à quiconque passait par là était naturel et fréquent. Il y a toujours eu du passage dans la maison familiale.

Ouvrir la porte de chez soi n’est pas toujours une chose aisée. Faire rentrer l’autre dans son intimité. Lui permettre de regarder les éléments qui composent notre intérieur : le bibelot coup de cœur acheté lors d’un voyage, la toile peinte et offerte par l’ami(e) de cœur, la sculpture réalisée par sa sœur ou son frère, les photos, les couleurs, la façon dont sont disposés les meubles, les livres, l’harmonie ou pas….

Accueillir c’est se dévoiler, un peu…

Accueillir, c’est aussi faire en sorte que l’autre se sente bien, à l’aise. C’est le regarder, le prendre en considération, lui montrer de l’intérêt, l’inviter à faire un pas en avant, lui porter attention, percevoir l’état dans lequel il est et adapter son comportement en conséquence. Suivant notre éducation et notre expérience, Lire la suite

Un pas après l’autre…

Un pas après l'autre...

Tende, France

La semaine dernière, une de mes clientes m’a dit : « depuis le temps que je réfléchis et que je travaille sur mon projet professionnel, je devrais avoir trouvé ce que je veux mais c’est toujours le flou, la confusion… J’ai l’impression de ne pas avancer, de faire du sur place, j’en ai marre, je suis fatiguée. « 

Comme je la comprends !  Je suis moi aussi passée par là et vous aussi qui me lisez, peut-être pensez-vous la même chose.

Quand j’étais comme cette cliente, dans cette phase de réflexion où l’on veut aller vite, très vite, comme une course contre soi-même, en s’agaçant tout seul, nous oublions un élément fondamental : c’est NOTRE RYTHME !

Ce que j’ai appris personnellement, dans mon corps et dans mon âme, c’est que j’avais mon propre rythme. Et le mien est différent de chacun des vôtres. Ok, je suis lente. Et après ? Qui ça gêne, à par moi-même ? Après quoi suis-je obligée de courir ? A qui suis-je obligée de me comparer ? Pour quoi faire ? Lire la suite

Une année 2013 lumineuse et légère

Une année 2013 lumineuse et légère

Prague, République Tchèque

 

J’espère que vous avez passé une bonne fin d’année avec son lot de bilans et que le premier jour de 2013 a été riche en sensations, rêves, résolutions…

Pour ma part, après un réveillon très sympa et cosmopolite, j’ai eu envie de commencer l’année différemment des autres années. Cela s’est traduit en toute simplicité, par un verre de champagne en plein milieu d’après-midi au Jardin du Luxembourg à Paris entourée de deux anglaises, d’une iranienne et de deux françaises. Le cadre (avec en arrière-plan le Sénat) était superbe et vraiment agréable. Et oui, au moment où nous avons trinqué pour saluer cette nouvelle année, les rayons du soleil étaient là pour nous accompagner.

 C’est pourquoi sans plus attendre,

j’ai envie de souhaiter à chacun de vous

une année 2013 lumineuse et légère !

 Pourquoi « légère » me direz-vous ? Lire la suite