Avoir et Etre étaient deux frères…

Avoir et Etre étaient deux frères

 

Entre performance et sagesse où est l’équilibre aujourd’hui ?

Pour répondre à cette question, j’ai envie de partager avec vous la plume d’un poète amoureux de la langue française :

« Parmi mes meilleurs auxiliaires, il est deux verbes originaux,
Avoir et Être étaient deux frères, que j’ai connus dès le berceau.
Bien qu’opposés de caractère, on pouvait les croire jumeaux,
Tant leur histoire est singulière. Mais ces deux frères étaient rivaux.
Ce qu’Avoir aurait voulu être, Être voulait toujours l’avoir,
À ne vouloir ni dieu ni maître, Le verbe Être s’est fait avoir. Lire la suite