A chacun son point de vue

A chacun son point de vue

J’ai choisi aujourd’hui de partager avec vous une métaphore que je trouve très puissante de par ses différents niveaux d’interprétation et de compréhension : la vie, la mort, mais aussi l’ouverture d’esprit aux choses que nous ne connaissons pas et l’envie ou pas d’aller vers l’inconnu; en d’autres termes, à chacun son point de vue sur la vie, le monde, l’univers….

« Deux jumeaux discutent dans le ventre de leur mère :

– Bébé 1 : Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?
– Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes ici pour devenir forts et nous préparer pour ce qui nous attend après.
– Bébé 1: Pffff… tout ça, c’est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement ! A quoi ressemblerait une vie hors du ventre ?
– Bébé 2 : Eh bien, il y a beaucoup d’histoires à propos de « l’autre côté »… On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d’émotions, des milliers de choses à vivre… Par exemple, il paraît que là-bas on va manger avec notre bouche.
– Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et, bien sûr, il n’y a jamais eu de revenant de cette autre vie… donc, tout ça, ce sont des histoires de personnes naïves. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C’est comme ça, il faut l’accepter.
– Bébé 2 : Et bien, permet moi de penser autrement. C’est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne pourrais rien te prouver. Mais j’aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.
-Bébé 1 : « Maman » ? Tu veux dire que tu crois en « maman » ??? Ah ! Et où se trouve-t-elle ?
-Bébé 2 : Mais partout, tu vois bien ! Elle est partout, autour de nous ! Nous sommes faits d’elle et c’est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.
-Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman donc c’est évident qu’elle n’existe pas.
-Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord, ça c’est ton point de vue. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante On peut sentir quand elle caresse notre monde. Je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement… »
 
Au plaisir de capter votre instant,
 
Marie
 
(Source photo et texte : http://www.pour-un-monde-meilleur.com/deux-jumeaux-discutent/)

Souriez !!

Souriez !!

St Paul de Vence, France

Le Festival de Cannes, les paillettes, le bling bling, les sourires ultra-brite pour faire beau…. C’est terminé ? !

Oui mais rendez-vous dans un an !  Encore une chance, tout n’est pas perdu : il y a Roland Garros ! 😉

Et si. Et si aujourd’hui, je vous proposais de sourire autrement ?

Sourire, non pas parce qu’il faut, mais parce que c’est pour vous naturel, spontané, avec votre cœur, avec qui vous êtes.

Montrer au monde que vous êtes heureux(se), que vous êtes bien là où vous êtes et dans ce que vous faites; en adéquation, aligné(e), vibrant(e).

Comment ça c’est la crise ? Comment ça, il a plu tout le printemps ? Lire la suite

Arrêtez de courir : Mettez votre créativité au service de vos projets !

Arrêtez de courir : Mettez votre énergie au service de vos projets !

Moret sur Loing, France

Hé !

Hé ! Vous qui me lisez ! De quand date votre dernière pause ?

Quand vous êtes-vous arrêté(e) pour la dernière fois devant une fourmi qui transportait une brindille ?

Quand avez-vous réveillé votre créativité ?

Quand vous êtes-vous sorti la tête du guidon ? Du tourbillon du boulot ? Des contraintes familiales ?…..

Courir…courir…courir….courir….et encore courir…

Je vous invite à regarder ce sketch de l’excellentissime Raymond Devos « Où courent-ils ? »

Savez-vous que pour prendre du recul, pour laisser émerger sa créativité, il est indispensable de se poser.

Alors STOP ! Aujourd’hui je vous invite à faire une pause. UNE VRAIE PAUSE. Rien que pour vous.

Une pause pour que vous puissiez mettre votre créativité au service de votre projet, de votre entreprise, de votre vie.

Apportez de la nouveauté dans votre existence. Un regard neuf, lumineux, porteur d’idées nouvelles.

Finie la grisaille !

Laissez-vous embarquer.

Laissez-vous guider, pas à pas dans un parcours progressif en 7 étapes, pour vous émerveiller de ce que vous êtes capable de faire et que peut-être vous ignorez.

Alors, vous êtes prêt(e) ?

Cela vous dit de passer une journée pour vous sortir la tête du guidon, pour vous poser, pour vous reconnecter à vous-même, pour faire émerger le potentiel que vous cachez à l’intérieur de vous-même ?

Vous pourrez en plus rencontrer d’autres personnes, partager, échanger, vous enrichir mutuellement en intelligence collective.

Le nombre de places est limité alors ne passez pas à coté de cette occasion unique d’arrêter utilement pendant une journée ce temps précieux après lequel vous courez.

Postulez pour un voyage extra-ordinaire.

Vous ressortirez enthousiasmé(e) et ré-énergisé(e).

Au plaisir de capter votre instant

Marie Ortoli

 

« En…Je(u) »

L'En..Je(u)

Florence, Italie

Que les individus sont beaux quand ils révèlent qui ils sont et ce qu’ils veulent devenir !

Je crois que je ne me lasserai jamais d’observer, d’écouter, de regarder cette beauté qui émane de celui ou celle qui vibre parce qu’il se reconnecte à lui(elle)-même.

J’ai choisi aujourd’hui de partager avec vous un joli petit ange qui avait attiré mon œil lors d’un superbe voyage à Florence, ville d’art, ville de rêves, ville de beauté.

Lors d’un de mes ateliers créatifs, ce petit ange a rencontré l’une des participantes, celle-ci a alors partagé avec le groupe :  « cet atelier c’est pour moi  : « l’En…Je » « .

Et oui, revenir à soi, se reconnecter à soi, aller en soi, pour faire émerger ce qui est essentiel, ce qui fait sens pour soi. Ne serait-ce pas le plus beaux des « enjeux » ?

Est-ce que cela résonne en vous ? Etes-vous prêt(e) à vous consacrer une journée de votre vie ? Rien que pour vous ?

Je vous invite à faire une pause, à clarifier vos idées, à réveiller vos sens pour laisser émerger votre créativité…

Alors, allez-y ! Osez l’expérience : contactez-moi.

Au plaisir de capter votre instant,

Marie Ortoli

.

Biodanza, Holacracy et Coaching

Biodanza, Holacracy et Coaching

Sud de la France

Quel est le lien entre Biodanza, Holacracy et Coaching ?

Si je vous dis la cellule, cela vous parle ?

Wikipédia définit la Biodanza comme étant « une méthode de développement personnel créée dans les années 1960 par l’anthropologue chilien Rolando Toro Araneda sur la base d’un concept qu’il a inventé, nommé « principe biocentrique ». Selon celui-ci « l’univers est organisé par la vie, et non le contraire ».

Présentée par son créateur Rolando Toro comme une « pédagogie de l’art de vivre », la Biodanza consiste à pratiquer des exercices visant à stimuler les « potentiels génétiques de l’être humain » dans le but de renforcer sa santé, sa conscience éthique et sa joie de vivre ».

Entraînée par une amie qui en fait depuis longtemps, j’ai fini par céder et j’ai assisté à une soirée de Biodanza lors de l’anniversaire de son créateur en juin l’an passé. Moi qui étais plutôt réticente au départ, je ne voulais pas trop qu’on me touche de trop près, j’ai été littéralement interloquée par ce que j’ai vécu. Lire la suite

L’extraordinaire…

Laghet, France

 

« Nous remarquons rarement que nous vivons au milieu de l’extraordinaire. Que le merveilleux est un des aspects familiers de la réalité. Qu’il y a, dans l’infinie patience des jours, la sève ardente de l’amour déposé à l’origine de toute vie.  » Jacques Salomé

J’ai souhaité partager avec vous cette citation de Jacques Salomé car elle a beaucoup résonné en moi.

Alors pour continuer sur ma lancée en ce début de semaine, je vous offre un autre texte magnifique qui va dans le sens de ce qu’a écrit Salomé et qui m’a profondément transportée, j’aurais aimé l’écrire… L’auteur est un internaute dont je ne connais pas le nom malheureusement.

« LA JOIE

Contacter votre joie intérieure, c’est toucher votre Présence. Votre Présence délestée de la croyance que Lire la suite